L'Anjou Agricole 23 novembre 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Versements aides Pac : les DDT délivreront des attestations pour les créanciers

Stéphane Le Foll a annoncé dans un communiqué que, dans le cas de situations « particulières et bien identifiées », les DDT délivreront des attestations aux agriculteurs, «leur permettant d'obtenir de leurs banques ou de leurs fournisseurs des reports d'échéance».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture.
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture. - © Actuagri

Suite à une réunion avec les représentants de la FNSEA et des JA, le 22 novembre au ministère de l'agriculture au sujet des retards pris dans le versement des aides PAC, le ministre a annoncé que les agriculteurs auront des attestations, permettant d'obtenir de leurs banques ou de leurs fournisseurs des reports d'échéance. Il a aussi évoqué la possibilité de voir leurs intérêts pris en charge par le fonds d'allègement des charges (FAC). Le ministre a par ailleurs annoncé la mise en place d'une avance de trésorerie remboursable (ATR) pour les aides Bio et les MAEC 2016, « avec l'objectif d'un versement en mars 2017 ».


« Enfin, nous avons eu un ministre préoccupé de cette situation », a déclaré devant la presse Jérôme Despey, secrétaire général adjoint de la FNSEA, à l'issue de cette réunion, estimant que Stéphane Le Foll s'était montré « à l'écoute » pour que des «solutions puissent être trouvées». « Les dossiers vont continuer à être payés au jour le jour et une grande partie sera réglée au mois de décembre 2016 », a indiqué M. Despey.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Aller chercher la vérité pour protéger les agriculteurs

a réclamé la députée LREM, Martine Leguille-Balloy, qui a demandé la création d’une commission d’enquête sur l’agribashing.

Le chiffre de la semaine
37 millions
Ce sont le nombre de tonnes de blé tendre de la récolte française selon la dernière estimation du ministère de l’Agriculture. Soit une progression de 8,5 % sur la précédente et de 3,6 % sur la moyenne 2014/2018.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui