L'Anjou Agricole 09 septembre 2016 à 17h00 | Par L'Anjou Agricole

Viande bovine de qualité supérieure : après Carrefour et Leclerc, Intermarché s’engage

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« Dans le cadre de la crise que traverse le secteur bovin, le groupement renforce, comme il l’a toujours fait, son engagement auprès des éleveurs et valide bien évidemment la démarché cœur de gamme », précise Intermarché dans un communiqué du vendredi 9 septembre. L’entreprise dit s’engager à mieux rémunérer et valoriser la viande bovine française de qualité supérieure dans ses rayons, à savoir les races à viande telles que la charolaise, la limousine et la Blonde d’aquitaine. Intermarché explique également vouloir encourager la consommation de viande bovine et développer davantage de « partenariats durables avec des éleveurs français ».

Cette annonce intervient après les accords trouvés entre les éleveurs et Carrefour le mercredi 7 septembre et la communication du groupe Leclerc dans la même démarche le jeudi 8 septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

[Nous faisons] l’amer constat que la guerre des prix se poursuit entre les enseignes de la grande distribution.

La FNSEA, les JA, l’Ania et Coop de France demandent à l’administration d’« intensifier » les contrôles et de publier les sanctions prises grâce au dispositif du “name and shame”.

Le chiffre de la semaine
220
Dans le Maine-et-Loire en 2018, 220 installations ont vu le jour, dont 117 avec les aides. Pour 450 départs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui