L'Anjou Agricole 30 septembre 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Viande bovine : Intermarché s’engage dans la démarche « Cœur de gamme »

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

«L’enseigne Intermarché et sa filière agro-mousquetaires se sont officiellement engagées dans la démarche Cœur de gamme et ont décidé de sa mise en place progressive à compter de la mi-octobre», a annoncé la Fédération nationale bovine (FNB) le 29 septembre dans un communiqué. Le syndicat a également évoqué la constitution d’un groupe de travail «afin d’établir un bilan régulier du déploiement de la démarche et de résoudre les éventuelles difficultés qui pourraient apparaître». La démarche «Cœur de gamme», revendiquée par la FNB, vise à mieux rémunérer les éleveurs de vaches allaitantes au travers du respect d’une forme de cahier des charges (engagement du distributeur). Leclerc et Carrefour ont fait déjà fait des annonces similaires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le groupe Cooperl peut compter sur l’engagement du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour assurer la pérennité des activités et de l’emploi

signifie Bercy dans un communiqué du 21 octobre.

Le chiffre de la semaine
2 000
D’ici 2023, le nombre de départs d’exploitant s’élèvera à 2 000 par an en Pays de la Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui