L'Anjou Agricole 10 juillet 2014 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Vie pratique - Programme d’actions nitrates régional : les nouvelles règles de gestion des intercultures

Le programme d’actions nitrates régional, en discussion depuis plus d’un an, vient d’être signé. Il s’applique aux zones vulnérables de la région, et porte sur plusieurs volets.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les points concernant la gestion des intercultures sont d’abord présentés dans le journal Anjou agricole du 11 juillet. Les autres points de l’arrêté seront abordés dans des articles à venir (voir dates ci-dessous).
Les zones d’actions renforcées (voir carte page 12 dans l'Anjou agricole du 11 juillet), remplacent les anciennes Zac (Zones d’actions renforcées) et Zes (Zones en excédent structurel). Elles concernent également de nouvelles zones, en lien avec des captages d’eau. Les règles spécifiques qui s’y appliquent seront présentées au sein de chaque article...


Lire la suite dans l'Anjou agricole du 11 juillet et les semaines à venir.

Une série d’articles pour vous informer :

- la semaine prochaine : calendriers d’épandage

- 8 août : stockage des effluents et mises aux normes

- 5 septembre : autres mesures, calcul de la fertilisation, seuils, retournement de prairies, etc.

- 10 octobre : rappel sur les cultures intermédiaires pièges à nitrates (destruction).

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui