L'Anjou Agricole 06 juin 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Volailles : des abattages en retrait de 3,4% en tête en avril

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« En avril 2016, les abattages de volailles toutes espèces confondues reculent de 3,4 % en têtes et de 1,5 % en poids, en glissement annuel », annonce Agreste dans une note de conjoncture du 3 juin. Les abattages de poulet et de canard se replient de respectivement 2,5 % et 9 % en tonnages. A l’inverse, ceux de dindes augmentent de 6 % dans le même temps. Du côté des mises en place, elles chutent pour les canetons (-12,5%), suite notamment à l’interdiction de mises en place de canetons à gaver du 18 janvier au 16 mai dans le Sud-Ouest, en conséquence de la découverte de cas d’influenza aviaire, et pour les dindonneaux (-3,1%). De plus, « au mois de mars, les exportations de viandes et préparations de volailles sont encore en fort repli (- 8 %), sous l’effet des baisses importantes des livraisons de viandes des 3 principales espèces: -7% pour le poulet, -16% pour la dinde et -6 % pour le canard », observe Agreste. Pour autant, les importations de viandes et préparations de volaille reculent également (- 1,1 %) sur la même période.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui