L'Action Agricole Picarde 12 septembre 2019 à 10h00 | Par Caroline Prévost - Ludivine Campbell Samuel Decerf - François Magnier

ZNT : un sujet d’urbanisme, pas un problème agricole !

Ce week-end, la profession agricole a été mise au banc des accusés. Les citoyens savent ce qu’ils ne veulent pas, mais veulent-ils encore des agriculteurs ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Agriculteurs et élus locaux rassemblés pour un message unique : la profession agricole travaille bien ; la société et les politiques doivent l’entendre.
Agriculteurs et élus locaux rassemblés pour un message unique : la profession agricole travaille bien ; la société et les politiques doivent l’entendre. - © © FDSEA 80



Le lancement d’une consultation publique sur un arrêté de zones de non-traitement et les propos ministériels qui l’ont précédé ont fait mal : les arrêtés anti-phytos se multiplient, c’est même à présent un conseil départemental entier qui s’arroge une compétence ! Dans cet emballement, on tire à boulet rouge sur l’agriculture et les agriculteurs. «
Nous ne sommes pas des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui