L'Anjou Agricole 25 août 2017 à 11h00 | Par L'Anjou Agricole

Oeufs contaminés : forte hausse des cours de l'œuf industrie d'origine France

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Pascal Le Douarin

Après être resté stable depuis le début de l'affaire des œufs contaminés au fipronil, le cours de l'oeuf industrie (destiné à la filière ovoproduits-agroalimentaire) a subi une hausse significative depuis une semaine environ. La cotation Les Marché de l’œuf industrie à paraître le 24 août est en augmentation de 10 cts, à environ 1€/kg, par rapport à la semaine précédente.

« Les entreprises d'ovoproduits et négociants, français comme nord-européens, privilégient plus franchement, voire quasi-exclusivement l'origine France », explique les Marchés dans sa note de conjoncture.

« Certaines entreprises ont peur de manquer d'oeufs », commente le président du Snipo (syndicat des casseries et centres de tri), Loïc Coulombel, interrogé par Agra presse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il y a une réelle envie d’aller de l’avant.

selon Éric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA, à propos de la rencontre du 13 juillet avec le Corena (Comité de rénovation des normes en agriculture)

Le chiffre de la semaine
12 327 €
D’après une étude du réseau AS et des Chambres d’agriculture, le résultat courant moyen par UTA 2017 (Unité de travail agricole) des entreprises agricoles de l’Ouest et du Centre, s’élève à 12 327 euros. Un chiffre en baisse par rapport à 2016.