L'Auvergne Agricole 15 mars 2017 à 08h00 | Par Héléna NOWAKOWSKI

Comprendre pour anticiper et décider

Le Centre d'Etudes Techniques Agricoles (CETA) Val de Morge mise, sur la vision à long terme et les échanges constructifs entre les professionnels agricoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une salle comble et réactive pour des échanges constructifs.
Une salle comble et réactive pour des échanges constructifs. - © H. Nowakwski

Jeudi 9 mars à Maringues, les adhérents du CETA Val de Morge, réunis pour leur Assemblée générale, ont débattu de l'évolution inéluctable du monde agricole. Jean-Marie Séronie, agroéconomiste, a exposé sa vision de l'évolution du monde agricole dans les prochaines années. Les échanges avec les participants ont été riches et animés.

 

Consommation alimentaire, tout a changé

Les consommateurs d'aujour-d'hui ont des demandes bien spécifiques en lien avec les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

L’ambition est de multiplier par 5 les surfaces de cultures associées à horizon 5 ans

a annoncé Terrena. La coopérative poursuit le déploiement des associations de cultures, en accueillant un séminaire du projet ReMIX, qui vise à généraliser cette pratique économe en intrants.

Le chiffre de la semaine
13 %
Agri-Éthique, présenté comme un pacte de commerce équitable 100 % origine France, affirme le 23 mai peser 173,6 M€ de ventes aux consommateurs en 2017 (+13 %) avec 45 références alimentaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui