L'Anjou Agricole 04 avril 2018 à 18h00 | Par L'Anjou Agricole

Un projet de centrale d’achat entre Casino, Auchan et Système U

Dans un communiqué du 4 avril la FNSEA s’est inquiétée de l’annonce de Casino et Auchan (associant Système U) concernant l’ouverture de négociations exclusives en vue de bâtir un partenariat mondial aux achats.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si les trois distributeurs précisent que ce partenariat ne concernera ni les produits frais traditionnels, ni les produits de marque nationale des PME ou ETI, la FNSEA reste extrêmement vigilante sur les conséquences de ce nouveau rapport de forces pour les producteurs.
Si les trois distributeurs précisent que ce partenariat ne concernera ni les produits frais traditionnels, ni les produits de marque nationale des PME ou ETI, la FNSEA reste extrêmement vigilante sur les conséquences de ce nouveau rapport de forces pour les producteurs. - © AA

La FNSEA estime qu’avec « ces fiançailles » , « les enseignes françaises rebattent les cartes dans le match international où le commerce électronique ne cesse de progresser ». Le syndicat rappelle que, depuis les premiers regroupements des centrales d’achats, il n’a cessé d’alerter sur les dangers qu’ils représentent. C'est ainsi sur son insistance que l'Autorité de la Concurrence a rendu, en 2015, un avis motivé pour pointer du doigt la destruction de valeur à chaque étage de la chaîne alimentaire, consécutive à ce type de concentration.

Cette alliance a un caractère inédit pour les parts de marché qu'elle représente (32,6 %) et le nombre d'acteurs qu'elle regroupe. La FNSEA en appelle donc à Isabelle De Silva, Présidente de l'Autorité de la Concurrence, « pour statuer au plus vite sur la légalité de cette opération, pour veiller à l'absence d'abus de position dominante, et pour s'assurer que cette concentration à l'international ne permette pas de contourner nos lois françaises. » Pour rééquilibrer les relations commerciales en France la FNSEA fonde tous ses espoirs dans la future loi Alimentation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il y a une réelle envie d’aller de l’avant.

selon Éric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA, à propos de la rencontre du 13 juillet avec le Corena (Comité de rénovation des normes en agriculture)

Le chiffre de la semaine
12 327 €
D’après une étude du réseau AS et des Chambres d’agriculture, le résultat courant moyen par UTA 2017 (Unité de travail agricole) des entreprises agricoles de l’Ouest et du Centre, s’élève à 12 327 euros. Un chiffre en baisse par rapport à 2016.