L'Anjou Agricole 21 novembre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

96 % des Français toujours omnivores

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Myriam Tricoci

D’après un sondage réalisé par Ipsos pour Interbev, l’interprofession du bétail et des viandes, 96 % des Français se définissent comme omnivores, en dépit de la visibilité plus grande du véganisme dans les médias. Ainsi, le flexitarisme (fait de pratiquer le végétarisme de façon flexible) reste peu connu du public avec 23 % des Français qui en ont entendu parler et 11 % qui savent précisément de quoi il s’agit.

Seulement 3 % des Français se disent végétariens et 1 % végétaliens. 91 % des Français consomment ainsi de la viande au moins une fois par semaine, néanmoins on note une inflexion des habitudes de consommation : 46 % des personnes interrogées déclarent avoir diminué leur consommation de viande, et 89 % pensent qu’il faut manger moins de viande, mais de meilleure qualité.

Enfin, il faut noter une différence entre les hommes et les femmes : les premiers sont 79 % à ne pas pouvoir se passer de viande, contre 68 % pour les secondes. L’enquête a été menée du 14 au 18 juillet sur 1 000 personnes représentatives de la population française.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

On ne couvre pas la réalité des coûts de production lorsque sont intégrés le coût réel du travail (2 Smic par UTH) et le coût du capital

constate Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) lors de la présentation du nouveau rapport le 19 juin.

Le chiffre de la semaine
32 930
rongeurs aquatiques envahissants (ragondins et rats musqués) ont été piégés en 2017 par les bénévoles des Gdon et par l’Association des piégeurs de Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui