L'Anjou Agricole 22 février 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Grippe aviaire : S. Le Foll modifie sa stratégie de lutte

Après sa visite à Mont-de-Marsan dans les Landes le 21 février, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé, par un communiqué, une nouvelle évolution de la stratégie d'éradication du virus de l'influenza aviaire dans le sud ouest.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
360 000 palmipèdes devront ainsi être abattus à titre préventif, annonce le ministère.
360 000 palmipèdes devront ainsi être abattus à titre préventif, annonce le ministère. - © AA

Il annonce deux changements : « l'extension de l’abattage préventif des palmipèdes élevés en plein air dans un périmètre élargi à 10 km autour des foyers dans les zones instables contre 3 précédemment ». Et l'interdiction « des remises en place et des mouvements de palmipèdes sur l’ensemble du département des Landes et le Nord des Pyrénées-Atlantiques ».

 

Le ministère avait déjà modifié sa stratégie de lutte le 1er février ; ce n'était plus l’ensemble des palmipèdes de la zone qui étaient abattus dans la zone dite d’abattage préventif, mais les volailles situées à moins d’un km des foyers, et les palmipèdes en extérieur situés dans les villes et villages à moins de 3 km du foyer.


360 000 palmipèdes devront ainsi être abattus à titre préventif, annonce le ministère. Un vide sanitaire devra ensuite être réalisé dans la grande zone réglementée du Gers, des Landes, Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées, où la remise en production des palmipèdes pourrait intervenir « d’ici la fin mai ». Avec l'arrêt de la production étendue à tout le département des Landes, près de 50% de la production française de foie gras sera à l'arrêt, selon l'interprofession (Cifog).

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L’ambition est de multiplier par 5 les surfaces de cultures associées à horizon 5 ans

a annoncé Terrena. La coopérative poursuit le déploiement des associations de cultures, en accueillant un séminaire du projet ReMIX, qui vise à généraliser cette pratique économe en intrants.

Le chiffre de la semaine
13 %
Agri-Éthique, présenté comme un pacte de commerce équitable 100 % origine France, affirme le 23 mai peser 173,6 M€ de ventes aux consommateurs en 2017 (+13 %) avec 45 références alimentaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui