L'Union du Cantal 06 décembre 2017 à 08h00 | Par P.Olivieri

Un marché foncier sous pression mais qui reste orienté vers l’installation

Éclairage sur le marché foncier agricole dans le Cantal. Un marché où la concurrence est vive, mais qui reflète une agriculture encore nombreuse et dynamique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le cadre des animations pour fêter son cinquantenaire, après une première soirée sur le climat avec Isabelle Autissier au printemps dernier, le lycée agricole Pompidou d’Aurillac a organisé la semaine dernière une table ronde sur un sujet sensible, voire passionnel, celui du foncier agricole, appréhendé notamment au travers de son lien avec l’installation. L’occasion de brosser un tableau précis du marché foncier dans le Cantal avec la Safer Auvergne- Rhône-Alpes et la Chambre   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Des volumes conséquents de céréales n’ont pas trouvé de moyens de transport pour être acheminés. Il n’est pas sûr que les opérateurs français parviendront à réaliser les 8,4 millions de tonnes de blé tendre à l’export sur les pays tiers prévus par FranceAgriMer pour la campagne 2017/18

a indiqué Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréalier de FranceAgriMer, le 13 juin.

Le chiffre de la semaine
1 200
C'est le nombre d'hectares que Groupama Loire-Bretagne a enregistré, jeudi 14 juin, qui sont impactés par les pluies du début de semaine dans le Maine-et-Loire. Pour le moment, 34 agriculteurs ayant souscrit un contrat Climat se sont manifestés la semaine dernière et cette semaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui