L'Anjou Agricole 08 décembre 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Cuma : les enjeux du ­renouvellement du matériel

A l’occasion de la semaine des Cuma, l’Union des Pays-de-la-Loire organisait, jeudi 1er décembre, une réunion autour du renouvellement du matériel. L’occasion pour les gérants de Cuma de se réunir et de faire le point sur leurs attentes et leurs projets.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une quinzaine de gérants de Cuma étaient présents lors de la réunion de Bécon-les-Granits du 1er décembre.
Une quinzaine de gérants de Cuma étaient présents lors de la réunion de Bécon-les-Granits du 1er décembre. - © AA

Comment mettre tout le monde d’accord ? Comment répercuter le prix de l’utilisation ? Quand prendre la décision d’acheter du matériel ? Quelle stratégie développer pour les réparations ?... Telles étaient les questions des gérants de Cuma lors de la réunion organisée par l’Union des Cuma des Pays-de-la-Loire jeudi 1er décembre à ­Bécon-les-Granits. Cette réunion, qui s’inscrit dans la semaine des Cuma qui se déroulait du 28 novembre au 9 décembre, a tenté de résoudre les différents problèmes des gérants quant au remplacement du matériel.


La communication au centre de la réflexion
Pour répondre à toutes ces questions, pas de réponse miracle, bien sûr, mais une suite de pistes mises au point par l’union des Cuma. En premier lieu la communication entre les adhérents, pôle « indispensable » selon Yann Le Pleux, directeur de l’Union des Cuma Pays-de-la-Loire et animateur
de la réunion. « Il ne faut pas qu’un adhérent découvre l’achat une fois le matériel reçu. Il faut que tout le monde soit impliqué dans l’achat, même ceux qui ne sont pas, au premier abord, susceptibles de se servir de ce matériel. »

 

 

 

Article complet dans l'édition du 9 décembre 2016 de l'Anjou agricole.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

L’ambition est de multiplier par 5 les surfaces de cultures associées à horizon 5 ans

a annoncé Terrena. La coopérative poursuit le déploiement des associations de cultures, en accueillant un séminaire du projet ReMIX, qui vise à généraliser cette pratique économe en intrants.

Le chiffre de la semaine
13 %
Agri-Éthique, présenté comme un pacte de commerce équitable 100 % origine France, affirme le 23 mai peser 173,6 M€ de ventes aux consommateurs en 2017 (+13 %) avec 45 références alimentaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui