L'Anjou Agricole 28 novembre 2017 à 09h00 | Par L'Anjou Agricole

Assurance récolte : le gouvernement garantit un taux maximal de subvention pour 2018

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Afin de promouvoir les souscriptions aux assurances multirisques climatiques, le ministère de l’Agriculture annonce le 27 novembre que, pour 2018, « le gouvernement s’engage pour la 3e année consécutive à garantir un taux de subvention » maximal, soit 65 % pour le contrat de base, dit contrat-socle, et 45 % pour le contrat de 2ème niveau (contrat socle + garanties optionnelles).

Concrètement, l’agriculteur qui souscrit une assurance socle sera remboursé de 65 % des cotisations qu’il aura versées. Le gouvernement essaie relancer les souscriptions aux assurances récolte. Pour ce faire, il devra également réussir à faire oublier les retards de versements des aides à l'assurance des années précédentes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il y a une réelle envie d’aller de l’avant.

selon Éric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA, à propos de la rencontre du 13 juillet avec le Corena (Comité de rénovation des normes en agriculture)

Le chiffre de la semaine
12 327 €
D’après une étude du réseau AS et des Chambres d’agriculture, le résultat courant moyen par UTA 2017 (Unité de travail agricole) des entreprises agricoles de l’Ouest et du Centre, s’élève à 12 327 euros. Un chiffre en baisse par rapport à 2016.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui