Terra 17 mars 2017 à 10h00 | Par Claire Le Clève

Manger français, solution pour retrouver de la valeur ajoutée ?

Partir à la reconquête du marché intérieur, c’est toute l’ambition des actions d’étiquetage et du Manger français. La solution pour retrouver de la valeur ajoutée ? JA 56 en a débattu, mardi soir à Muzillac lors de son assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour la table ronde organisée sur le Manger français, Juliette Rebour, Gwenaël Bersan, François Vally, Yves Bleunven et Thomas Vivien
Pour la table ronde organisée sur le Manger français, Juliette Rebour, Gwenaël Bersan, François Vally, Yves Bleunven et Thomas Vivien - © Claire Le Clève

 

 

Impossible de faire abstraction de cette "année douloureuse", comme l’aura qualifiée Clément Cuvillier, membre du bureau national des Jeunes Agriculteurs venu aux côtés de JA56 pour revenir sur 2016, "avec ces jeunes qui s’engagent, s’il n’y a pas un réseau et des jeunes qui les portent ! ". 106 l’ont fait cette année dans le Morbihan, dans un contexte   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

la phrase de la semaine

L’ambition est de multiplier par 5 les surfaces de cultures associées à horizon 5 ans

a annoncé Terrena. La coopérative poursuit le déploiement des associations de cultures, en accueillant un séminaire du projet ReMIX, qui vise à généraliser cette pratique économe en intrants.

Le chiffre de la semaine
13 %
Agri-Éthique, présenté comme un pacte de commerce équitable 100 % origine France, affirme le 23 mai peser 173,6 M€ de ventes aux consommateurs en 2017 (+13 %) avec 45 références alimentaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui