L'Anjou Agricole 23 août 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Persistance de la présence de cyanobactéries sur la Loire et le Louet

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Rivière
Rivière - © Christian Gloria

Les conditions météorologiques et hydrologiques actuelles favorisent le développement d'amas d'algues en surface des cours d'eau et notamment sur la Loire et le Louet. Des cyanobactéries, algues identifiées comme responsables du décès de 8 chiens la semaine passée, libèrent en effet des toxines particulièrement concentrées au niveau de ces amas de surface. Un nouveau cas d'intoxication à été signalé ce jour à la clinique vétérinaire de Varades.

C'est pourquoi :
• un arrêté de suspension de pêche dans la Loire et le Louet a été pris ce jour en vertu de l'application du principe de précaution,
• il a été décidé de maintenir la fermeture de la baignade de Rochefort sur Loire jusqu'à la fin de la saison estivale.

Il est rappelé qu'il est strictement interdit de se baigner dans la Loire et fortement déconseillé dans les autres cours d'eau et plans d'eau, surtout s'ils présentent des algues en surface. Une
surveillance étroite des enfants est recommandée. Une douche et un nettoyage du matériel soigneux sont indispensables après des activités nautiques. Il faut veiller à éviter de manière générale de toucher tout objet ayant été en contact avec les algues sur les plages et grèves (cailloux, bois...). Il convient également d’empêcher animaux et bétail de se baigner où de s'abreuver à ces endroits jusqu'à disparition du phénomène.

Les symptômes qui doivent vous alerter :
• Lors de contact avec l’eau : irritation de la peau, du nez, de la gorge, des yeux.
• Lors de l’ingestion de l’eau ou de poissons contaminés : maux de ventre, diarrhée, nausées, vomissements.
• Des atteintes du système nerveux et du foie ont également été mises en évidence en cas de proliférations massive.
En cas de doute, consultez un médecin.

Se tenir informer :
http://www.maine-et-loire.gouv.fr/
https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/loire-mesures-de-precautionsuite-aux-deces-de-chiens

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Ça coince sur la répartition de la valeur.

selon la FNPL. La répartition de la valeur a été au coeur des discussions du conseil d’administration du Cniel du 11 juillet.

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Selon les dernières estimations au 1er juillet, la production française de blé tendre atteindrait 36,1 millions de tonnes (Mt), en léger recul de 1,3 % par rapport à l’année précédente, annonce le ministère de l’Agriculture dans une note de conjoncture le 10 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui