L'Anjou Agricole 28 août 2015 à 10h00 | Par L'Anjou Agricole

Don / gaspillage alimentaire : dans le bon sens

« Depuis 2013, nous avons donné l'équivalent de 8,4 millions de repas », explique-t-on chez Solaal, association facilitant le lien entre agriculteurs et associations caritatives, le 27 août.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Angélique Delahaye, présidente de Solaal.
Angélique Delahaye, présidente de Solaal. - © AA

A l'heure où le gaspillage alimentaire fait parler de lui, la ferme France répond présente. « Entre 2013 et 2015, ce sont ainsi 4267 tonnes d'aliments qui ont été collectés (pommes, viandes, œufs, etc) », poursuit l'association qui fait état d'une solidarité croissante.


Le 17 septembre prochain, Solaal organise la 1ère Journée nationale du don agricole dans le cadre du Space, salon international des productions animales qui se tiendra du 15 au 18 septembre à Rennes.

 



Gaspillage alimentaire : les distributeurs ont tous signé la convention proposée par l'Etat

« Les enseignes s'engagent à appliquer textuellement les parties de la loi (article 103 de la loi transition énergétique) supprimées par le Conseil constitutionnel », a déclaré Ségolène Royal à la sortie de la réunion avec la distribution à Paris, le 27 août. Les distributeurs ont tous signés (Système U, Groupe Casino, Leclerc, Carrefour, Aldi, Auchan France et Simply Market, Cora, Lidl et Picard surgelés) la convention pour un engagement volontaire et contractuel pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Les sanctions prévues dans la loi n'y sont pas reprises. Un point d'étape est prévu dans trois mois. En cas de non-respect, « il y aura une loi », assure Ségolène Royal.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui