L'Anjou Agricole 21 mai 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Les dépôts de dossiers en retard par rapport à 2014

Plus de 3 800 agriculteurs du département n’ont pas encore commencé leur déclaration de surface.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Au 19 mai, Eric Roux, chef du service économie agricole à la DDT Maine-et-Loire, recensait seulement 1380 déclarations de surfaces signées et 1134 dossiers en cours. Sur la même période, l’an passé, 1568 demandes étaient signées. « Les producteurs sont prudents face à la nouvelle réforme et ne clôturent pas directement leur dossier, explique-t-il. Le risque est de finir embouteillé à l’approche de la date butoir du 9 juin ». Plus de 3800 agriculteurs du département (environ 6370 dossiers attendus) n’auraient ainsi pas encore commencé leur déclaration de surface sur le site Télépac.
Concernant les aides animales, à la date limite du 15 mai (les éleveurs peuvent toujours déposer un dossier jusqu’au 9 juin, avec des pénalités de retard), 1985 demandes d’Aides aux bovins allaitants (ABA) ont été reçues contre 1853 en 2014.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 22 mai 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

L’agriculture ne doit pas servir de variable d’ajustement pour conclure des accords commerciaux.

martèlent la FNB et la FNSEA , qui craignent une signature « imminente » de l’accord UE/Mercosur. Une crainte motivée par les récentes avancées sur le secteur automobile qui bloquait les négociations.

Le chiffre de la semaine
922
C’est le nombre de projets de recrutement en 2019 que les 79 entreprises agricoles du Maine-et-Loire ont indiqué.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui