L'Anjou Agricole 14 avril 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

OGM : baisse de 1% des surfaces mondiales en 2015

Les surfaces plantées en OGM ont, pour la première fois depuis le début de leur adoption, reculé de 1% en 2015 à 179,7 millions d’ha contre 181,5 en 2014, selon le rapport annuel de l’ISAAA (Service international pour l’acquisition d’applications agro-biotechnologiques) publié le 13 avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Actuagri

La principale cause serait le faible niveau des prix mondiaux qui a conduit à une réduction des surface des principales cultures OGM (maïs, soja et canola).

Les États-Unis restent les premiers producteurs de cultures transgéniques mais voient leur surface enregistrer un fort recul avec 70,9 Mha contre 73,1 Mha en 2014. Suivent le Brésil (44,2 Mha, + 2 Mha) et l’Argentine (24,5 Mha, +0,2 Mha). Ils représentent à eux trois plus des trois-quarts des surfaces mondiales. Dans l’UE aussi les surfaces reculent fortement (-18%) passant à 116 870 hectares de maïs Bt dont 92% en Espagne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.