L'Anjou Agricole 16 avril 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Pacte de responsabilité agricole: un accord pour augmenter le nombre de CDI

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Après huit mois de négociations, la branche «production agricole» - 1,2 million de salariés en France - a signé, le 15 avril au siège de la FNSEA, un accord relatif au Pacte de responsabilité. Paraphé notamment par la FNSEA, du côté des exploitants agricoles et par la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC, du côté des salariés agricoles, l’accord pour l’agriculture fixe comme objectif aux professionnels d’atteindre l'effectif de 325 000 contrats à durée indéterminée (CDI) d’ici fin 2017, soit une hausse de près de 5% en trois ans. Pour parvenir à cet objectif, les signataires parient notamment sur les groupements d'employeurs, comme «levier de pérennisation de l'emploi», sur le développement de l'apprentissage et de la formation en alternance, et sur l'amélioration de l'attractivité du métier (logement, transport, garde partagée). «Nous souhaitons développer les groupements d’employeurs pour déprécariser les emplois, convertir des CDD en CDI», a commenté Eric Pommageot, secrétaire national de la FGA CFDT. Au niveau du pays, une quinzaine de branches seulement sont parvenues jusqu’ici à trouver un accord. « C’est le premier concernant les TPE (très petites entreprises)», précise le président de la FNSEA, Xavier Beulin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui