L'Anjou Agricole 08 avril 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Porcs : projet de fusion entre deux groupements de l'Ouest, la Cam et Cap 50

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Les conseils d'administration des groupements Cap 50 (Manche) et Cam (Mayenne) ont « décidé d'étudier le rapprochement de leurs activités porcines » au travers d'une fusion en un seul groupement, annoncent les deux structures dans un communiqué le 3 avril. La Cam avait déjà annoncé, en septembre, qu'elle deviendra en juin 2015, une section autonome de Terrena (Loire Atlantique, Maine et Loire). Ces deux opérations ouvrent la porte à la création « d'un groupement porc leader sur les régions Pays de la Loire et Normandie », avec plus de 400 producteurs. Cap 50 (ex-actionnaire des abattoirs AIM) commercialise 360 000 porcs par an, produits par 120 éleveurs, la Cam, 200 000 porcs (120 éleveurs) et Terrena 400 000 porcs (180 éleveurs). Les deux groupements continueront d'approvisionner AIM, annonce le communiqué. Le projet est soumis à l'avis de l'autorité de la concurrence ainsi qu'à celui des représentants du personnel. Il sera présenté aux assemblées générales des deux coopératives avant la fin de l'année 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Nous portons une réflexion sur des dispositions spécifiques à l’agriculture urbaine dans le cadre du statut du fermage

a indiqué le Cese (Conseil économique, social et environnemental), dans un avis adopté le 12 juin, en vue de la future réforme du droit foncier rural.

Le chiffre de la semaine
400
c'est le nombre d'animaux qui se retrouveront au concours inter-régional de Blonde d'Aquitaine à Cholet le 21 et 22 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui