L'Anjou Agricole 04 décembre 2014 à 08h00 | Par L

Santé - Minimiser le risque d’accidents lors des travaux en hauteur

La MSA de Maine-et-Loire relaie une campagne nationale de prévention auprès des exploitants et salariés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Eric Brault, viticulteur à Notre-dame-d’Allençon, victime d’un accident de travail à la cave, Christelle Guillet, conseillère prévention à la MSA et Tony Rousseau, viticulteur avec un projet de nouveau chai.
Eric Brault, viticulteur à Notre-dame-d’Allençon, victime d’un accident de travail à la cave, Christelle Guillet, conseillère prévention à la MSA et Tony Rousseau, viticulteur avec un projet de nouveau chai. - © AA

 

Un accident de travail sur dix en agriculture survient lors de travaux en hauteur. Une journée axée sur la prévention était organisée le 28 novembre au Parc Expo d’Angers, par la MSA de Maine-et-Loire. Des professionnels de divers secteurs sont venus témoigner. Tony Rousseau, 36 ans, viticulteur à Saint-Lambert-du-Lattay, a un projet de nouvelle cave, qu’il prend le temps de concevoir avec la MSA. “Nous avons le luxe d’avoir tout notre temps, puisqu’on ne détruit pas les bâtiments existants. Le but premier était d’améliorer l’outil pour gagner en compétitivité. Dans la réflexion, s’est posée aussi la question de la qualité du travail”...


La suite dans l'Anjou agricole du 5 décembre 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui