Aller au contenu principal

2015, une des années les plus chaudes en Maine-et-Loire depuis 1946

Une année chaude, marquée par une vague exceptionnelle de douceur qui persiste depuis la fin octobre. Le temps de janvier ne devrait pas être beaucoup plus rigoureux.

© Météo France

En Maine-et-Loire, « 2015 se classe au 7e rang des années les plus chaudes depuis l’après-guerre », explique Laurent Belsoeur, prévisionniste à Météo-France Beaucouzé. La moyenne annuelle des températures minimales relevées à Beaucouzé s’élève à 8,5°C, soit 0,6 point au-dessus de la normale.
Quant à la moyenne des maximales, elle est de 17,7°C, à 1,1 point au-dessus de la normale (16,6°C). Avril a été chaud, avec 2 jours à plus de 25°C, juin également, avec un relevé de 35,5°C le 30. Juillet a été doux, août doux et pluvieux, septembre et octobre ont été frais, 2°C sous la normale, avec un vent d’est qui faisait descendre les températures. Le jour le plus chaud de l’année ? Le 16 juillet (36,6°C).
Seulement trois jours de neige au sol, et seulement 29 jours de gel ont été enregistrés, contre 36 jours en année normale. Dans cette année marquée par une douceur générale, le jour le plus froid remonte au... 1er janvier 2015. Le thermomètre était descendu à - 5,3°C.

Climat de fin avril en décembre
Ce qui est particulièrement marquant, c’est la période de douceur qui s’est installée depuis le 26 octobre. « Sur novembre et décembre, on observe deux mois à 4°C au-dessus de la normale », souligne Laurent Belsoeur. En décembre, la température moyenne minimale s’est élevée à 7,2°C, « des valeurs de fin avril ». Conséquence, seulement deux gelées sous abri en novembre, aucune en décembre (contre 9 sur une année normale). Des records de douceur sont atteints à plusieurs reprises : il a fait 22,2°C le 8 novembre à Beaucouzé, du jamais vu depuis 1946. Sur l’ensemble du mois de novembre, le record de douceur de 2011 est battu.
Et en décembre, avec une moyenne de 13,2°C (contre 8,6°C en normale), on bat largement le record de 12°C en 1953

Plus d'informations dans L'Anjou agricole du 8 janvier 2016.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Du lait, des gîtes... et du lombricompost
A Saint-Georges des Gardes, les éleveurs Anne et Nicolas Berder ne produisent pas que du lait. Ils sont aussi lombriculteurs et s…
L’agro-écologie en pratique lors de la session Chambre
Lundi 28 juin, à St Pierre-Montlimart, la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a abordé le thème de l’agro-écologie lors de sa…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités