Aller au contenu principal

Accord UE-Mercosur : la FNB dénonce "l’irresponsabilité" du gouvernement

Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine.
Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine.
© Sophie Chatenet

« Conclure cet accord [de libre-échange entre l’UE et le Mercosur, ndlr] au lendemain des États généraux de l’alimentation ne relève pas seulement de l’incohérence totale des politiques publiques, mais de l’irresponsabilité », a déclaré Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine (FNB) dans un communiqué de presse du 30 janvier.

La FNB s’insurge contre cet accord de libre-échange dont le contingent concernant la viande bovine serait relevé, selon certaines sources bruxelloises (lire encadré).

UE/Mercosur : les Européens relèveraient leur offre pour la viande bovine

Une séance de négociations entre les commissaires européens au commerce Cecilia Malmström et à l’agriculture Phil Hogan et les ministres des affaires étrangères des pays du Mercosur s’est ouverte le 30 janvier en fin de matinée à Bruxelles dans le but de progresser sur la voie d’un accord de libre-échange.

Le bloc sud-américain (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay) attendait une nouvelle offre d’accès au marché de l’UE pour les produits agricoles sensibles. Dans ce contexte, certaines sources faisaient état de l’intention des Européens de porter de 70 000 à 99 000 tonnes le contingent annuel d’importation proposé pour la viande bovine. Le dossier avait été discuté par le président français Emmanuel Macron avec son homologue argentin Mauricio Macri le 26 janvier à Paris et le lendemain avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pommes et poires : une maigre récolte attendue
 Aux Vergers de Mané, à Martigné-Briand, la récolte a commencé le 16 août, avec la variété de poires Williams. Les volumes s’…
Un projet animal et végétal à taille humaine
Adèle Hallopé-Merlet, 29 ans, s’est installée à Chanteloup-les-Bois, au 1er avril 2019. Elle a reçu, pour son projet, le 3ème…
Vidéo : un chantier d'ensilage en Shredlage
Au Gaec de la Modtais à Blou, les rendements devraient avoisiner les 14 t de matière sèche/ha, sans irrigation. Le maïs est…
Une vache angevine grande championne au Festival de la viande d'Evron
Une vache croisée rouge des prés et saosnoise, élevée par Yves Jolivet, de Chaudron-en-Mauges, est sortie championne inter-races…
Hotmail sacrée championne suprême au Space 2021
Pour la 1ère fois au Space, un concours a départagé toutes les championnes laitières. C’est une vache angevine qui…
Engraisser avec du trèfle pur
Au Gaec Aillerie, l’herbe est valorisée au maximum. À Saint-Michel et Chanveaux, les 2 frères Julien et Pierre Aillerie élèvent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités