Aller au contenu principal

à Angers, l’agriculture rencontre l’Europe

Vendredi 27 avril, un débat public et pluraliste a fait se rencontrer eurodéputés et Angevins sur les thèmes de l’agriculture et de la pêche. La FDSEA 49 et JA 49 ont répondu présents.

Sur les 9 eurodéputés de la circonscription, 4 étaient présents lors du grand oral organisé le vendredi 27 avril à l’hôtel de ville d’Angers (de gauche à droite) : Isabelle Thomas (Alliance des socialistes et démocrates européens), Jean Arthuis (Alliance des libéraux et démocrates européens), Alain Cadec (Parti populaire européen) et Gilles Lebreton (Europe des nations et des libertés).
Sur les 9 eurodéputés de la circonscription, 4 étaient présents lors du grand oral organisé le vendredi 27 avril à l’hôtel de ville d’Angers (de gauche à droite) : Isabelle Thomas (Alliance des socialistes et démocrates européens), Jean Arthuis (Alliance des libéraux et démocrates européens), Alain Cadec (Parti populaire européen) et Gilles Lebreton (Europe des nations et des libertés).
© AA

L’hôtel de ville d’Angers a été le théâtre, vendredi 27 avril, du grand oral de 4 eurodéputés de la circonscription, siégeant au Parlement européen, qui ont pris la parole sur l’actualité européenne ayant trait à l’agriculture et à la pêche. La rencontre se voulait un débat public et pluraliste, pour faire le point. (...) La FDSEA 49, représentée par son président, Jean-Marc Lézé, mais aussi par son trésorier, Dominique Lebrun, ainsi que JA 49, en la personne de Denis Laizé, vice-président, et Cédric Davenet, étaient présents pour échanger et représenter l’agriculture ligérienne. (...)

Le débat portait sur 3 grands sujets ayant été soumis à un vote récemment : le glyphosate, la pêche électrique et le maïs sans OGM. Face au dossier glyphosate, les 4 eurodéputés présents se sont retrouvés unis dans leur choix : ils se sont tous prononcés en faveur de l’interdiction du glyphosate.

Jean Arthuis, eurodéputé de l’Alliance des libéraux et démocrates européens, s’est exprimé en premier sur le sujet et a résumé l’état d’esprit de ses confrères : " (...) Avant de supprimer complètement le glyphosate, il faudra proposer aux agriculteurs des solutions alternatives efficaces. Et ce n’est qu’à ce moment là que l’on pourra réglementer au niveau de l’Union européenne. Mais dans la Pac, nous devons intégrer des crédits de recherche et nous donner les moyens de trouver ces produits de substitution ».

Les échanges agricoles se sont déportés vers des questionnements sur le fonctionnement... et les dysfonctionnements de l’Union européenne. Jean-Marc Lézé s’est notamment exprimé sur les équilibres qui existent entre le pouvoir de la Commission, souvent toute puissante d’après l’avis des 4 eurodéputés, et celui des Etats membres. (...)

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du vendredi 4 mai 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Valérie, Baptiste et Dominique Lebrun sont associés dans l'entreprise Ek'o save water.
Ek'o économise l'eau sous la douche
Ek'o save water a créé un système de robinetterie qui économise l'eau sous la douche. Les associés ont reçu une médaille d'or et…
Simon et Didier Trovalet, devant le nouveau siège social, en construction à l'entrée de Saint-Augustin des Bois. L'entreprise investit 2 millions d'euros dans sa réorganisation interne.
Prefakit construit
son avenir
Marchés en plein développement, recrutements, et bientôt nouveau siège social. Implantée à Saint-Augustin des Bois depuis 77 ans…
Sébastien Ferrard, du Gaec du Pâtis Candé. Sur cette parcelle sableuse, auparavant en prairie, l'agriculteur a pu semer un maïs à indice 270-300.
Des chantiers décalés par les pluies
Les semis de maïs devraient pouvoir reprendre en fin de semaine. Certains agriculteurs ont pu déjà semer fin avril début mai,…
Christian Suteau conduit un troupeau de 30 Normandes sur une SAU de 65 ha, majoritairement en herbe.
Il achète de la paille, craignant une pénurie à la récolte
Christian Suteau achète tous les ans environ 50 t de paille à un voisin pour compléter la production de son exploitation. Cette…
Au cours de la journée, les six conférences techniques ont rassemblé du public. L'événement a accueilli 1300 visiteurs sur le site de Thorigné-d'Anjou.
1 300 visiteurs à Thorigné d'Anjou
La ferme expérimentale de Thorigné d'Anjou a accueilli 1 300 visiteurs jeudi 16 mai pour une restitution de ses travaux de…
Élections européennes : ne nous laissons pas tenter par l'abstention

A un mois du vote prévu le 9 juin, que dire aux citoyens, et aux agriculteurs en particulier, qui sont…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 176€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois