Aller au contenu principal

Annulation de la Petite Angevine

La foire agricole et commerciale de Beaupréau-en-Mauges devait avoir lieu le 31 août. Avec la pandémie que nous traversons, les membres du comité ont préféré annuler l’événement.

© Archives AA

En France, c’est un événement qui compte. La foire agricole et commerciale de la Petite Angevine est la plus grande du pays à se dérouler à ciel ouvert. Chaque année, ce sont entre 25 000 et 30 000 visiteurs qui viennent à Beaupréau-en-Mauges. Dans un communiqué de presse adressé aux 350 exposants et partenaires de la 167ème édition, le comité a annoncé l’annulation de l’événement, qui devait se tenir le 31 août. Les membres, à travers leur président Philippe Belliard, ont tenu à « présenter leurs regrets », mais ne souhaitaient pas prendre de risques sanitaires, pour « combattre ce fléau et ne pas faire circuler le virus ». Cependant, le comité ne se met pas en veille et prépare déjà l’édition de l’année prochaine. Pour les courses hippiques, celles-ci pourraient se tenir à huis-clos. Les membres du comité assurent connaître la situation des acteurs de la filière, qui ont « besoin de ces courses pour assurer leur survivance ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Protéger les tournesols des oiseaux
Le Gaec de la Coudre utilise depuis 3 ans un canon Tonnfort 5 sur ses parcelles de tournesols. Le but : lutter contre les…
Le chantier de l’unité Doué-Métha enfin sur les rails
Dix ans après le début du projet, le chantier de l’unité de méthanisation collective du Douessin a démarré à Concourson-sur-Layon…
Roulage avant semis de maïs dans la luzerne
A Pruillé (Longuenée-en-Anjou), Samuel Aubert cherche à concilier agriculture biologique avec agriculture de conservation des…
Une météo idéale pour les semis
Le Gaec du Thouet a commencé les semis de maïs depuis la semaine dernière. A Bouzillé, depuis 2 ans, l’exploitation en…
Cultures : la pluie se fait attendre...
Le déficit hydrique commence à inquiéter les agriculteurs du Maine-et-Loire.
Influenza : organiser le repeuplement
Le Cravi a tenu une réunion vendredi 6 mai à Angers en présence de la Draaf. Le début du repeuplement est programmé pour début…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois