Aller au contenu principal

Théâtre
“Arlequin, valet de deux maîtres”

Jusqu’à fin août, Arlequin fait des siennes à la ferme du Vau de Chemillé.

C’est la dernière comédie écrite par Carlo Goldoni, volontiers appelé le Molière italien qui est programmée cette année dans le cadre des Estivales de Carpe diem. Comme d’habitude, la troupe plante ses quartiers dans une exploitation agricole. La ferme du Vau accueille cette année “Arlequin, valet de deux maîtres”. Dans ces lieux vieux de 7 siècles, habilement utilisés pour les besoins de la scénographie, rebondissements, quiproquo, péripéties se succèdent à un rythme effréné, grâce à la prestation des comédiens amateurs. Quelques mots sur l’intrigue : Clarice, que son père à promis à un Turinois, aime Silvio.
L’annonce du décès du fiancé pourrait tout arranger quand, soudain, il réapparaît ! Arlequin tente d’arranger l’affaire… Quelles facéties réserve-t-il pour arriver à ses fins ? Et qui sert-il, en réalité ? Pour le savoir, rendez-vous à la ferme du Vau, route de Champ-sur-Layon à Chemillé.
Spectacle à 21 h, samedis 28 juillet et 4, 11, 18 et 25 août ; les vendredis 20 et 27 juillet et 10, 17 et 24 août ; les jeudis 16 et 23 août. Réservations à l’Office de tourisme de Chemillé 02 41 46 14 64 ou par mail ot.chemille @wanadoo.fr ou sur place à partir de 20 h. Tarif 12, 10,50 et 7 €.Pratique
Un service gratuit de transport en bus est ouvert : vendredi 10 août à partir de 19 h 30, rendez-vous place de la mairie de Ste-Christine, Neuvy-en-Mauges, La Jumellière, La Chapelle-Rousselin, Chanzeaux, Saint-Lézin et à Chemillé (ancienne église Notre-Dame, églises St-Pierre-et Notre-Dame) et jeudi 16 août à partir de 19 h 30, place de la mairie de Saint-Georges-des-Gardes, La Tourlandry, Cossé -d’Anjou, La Salle de Vihiers, Valanjou, Melay et à Chemillé (ancienne église Notre-Dame, églises Saint-Pierre et Notre- Dame). Inscription obligatoire à l’Office de tourisme : 02 41 46 14 64.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités