Aller au contenu principal

Élevage
Avec l’adhésion d’Ovi Ouest, Ter’élevage ovins se renforce

Ovi Ouest, qui rassemble 21 000 brebis, adhère à Ter’élevage.

L’assemblée générale des producteurs ovins de  Ter’élevage s’est déroulée le 14 avril à Angers, à l’École supérieure d’agriculture.
L’assemblée générale des producteurs ovins de Ter’élevage s’est déroulée le 14 avril à Angers, à l’École supérieure d’agriculture.
© AA

Le groupement ovins de Ter’élevage va accueillir au 1er mai le groupement breton Ovi Ouest. “Une décision motivée par la possibilité d’une reconnaissance en OP (Organisation de producteurs) pour les groupements comptant plus de 40 000 brebis et la volonté de chercher des partenariats, notamment pour l’appui technique”, a expliqué François- Xavier de Kersabiec, président d’Ovi Ouest, à l’assemblée générale des producteurs ovins de Ter’élevage, le 14 avril à Angers. Ovi Ouest compte 106 adhérents en Bretagne, Mayenne, et Orne, pour 21 200 brebis.  Cette adhésion répond aux recommandations émises par le rapport Porry, appelant la filière française à un important effort de restructuration.
Cette restructuration est en marche aussi en Poitou-Charentes. Une fusion est en projet entre Terrena et le groupement Teldis, de Parthenay, aujourd’hui filiale de Terrena. La décision devrait être officialisée à l’occasion des assemblées générales de Teldis, le 22 avril et de Terrena, le 26 mai prochain. Teldis ovins, présent en Deux-Sèvres, Vienne et Vendée compte un cheptel de 36 000 brebis. Les agneaux sont commercialisés sous la marque Agneau Poitou Charentes. La principale difficulté est le manque de volume au 4e trimestre, problème auquel le groupement espère trouver des solutions en synergie. Les OP bovines et caprines de Teldis doivent également fusionner avec Terrena, notamment pour réaliser des économies en matière de collecte.
L’union Ter’élevage élargit donc sa zone géographique. Elle s’étend à présent de la Basse Normandie (avec Agrial) à la Charente-Maritime et de la Bretagne jusque dans le Centre. “Nous sommes ouverts à d’autres groupements”, a précisé Christophe Godet, président de Ter’élevage.

S.H.

Production

Priorité aux démarches de proximité et nutrition santé

Les éleveurs de Ter’élevage ovins ont produit en 2010, 46 881 agneaux gras, un chiffre en progression de 4,5 %. L’ensemble de l’activité reprend par rapport à 2009, grâce à une amélioration de la productivité dans les élevages. 62 % des agneaux sont vendus sous signe de qualité, contre moins de 50 % il y a quelques années. Des démarches de proximité, comme les marques Agneau de nos régions (Jean Rozé), Autour de chez nous (Leclerc), l’Agneau Loire Océan, l’Agneau du pays Nantais, et des démarches santé avec la marque d’Anvial, viande enrichie en acides gras oméga 3
(lire aussi page 12).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités