Aller au contenu principal

Barbecue sur les quais de Loire

Depuis quinze ans, l’association Rythm and Bœuf organise un barbecue géant sur les quais de Chalonnes-sur-Loire. L’édition 2010 aura lieu le samedi 3 juillet.

Près de 400 kg de palerons de viande bovine française et des saucisses seront grillés au feu de bois.
Près de 400 kg de palerons de viande bovine française et des saucisses seront grillés au feu de bois.
© AA

Les étudiants organisent leur apéro géant via le réseau social Facebook, les Chalonnais, eux, ont leur barbecue géant sur les bords de Loire. Créée à l’initiative de la municipalité et de nombreuses associations de la commune dont Jeunes agriculteurs, la manifestation a vu le jour dans un contexte difficile : en 1996, le premier cas d’ESB est découvert en France. « Pourquoi lancer ce genre de fête en pleine crise ? », demandent les journalistes aux organisateurs de l’époque. Quinze ans après, les amateurs de bœuf n’ont pas baissé les bras et pérennisent ce moment convivial qui mobilise une centaine de bénévoles.

400 kg de palerons grillés
La fête associe de nombreuses associations comme le foyer des jeunes mais aussi les artisans et les viticulteurs de la commune. Ces derniers fournissent les produits et les crus locaux à consommer - avec modération - sur les tables disposées de façon à admirer le paysage ligérien. Près de 400 kg de palerons de viande bovine française seront grillés au feu de bois et les organisateurs
espèrent servir 1 000 plateaux pour le repas animé par un orchestre de six musiciens. Au début de la nuit, un spectacle pyrotechnique embrasera la rive et les bâtisses de l’île. La soirée se terminera au rythme de la musique sur une piste de danse de 200 m². Depuis sa création, la manifestation n’a jamais connu de mauvais temps, uniquement la bonne humeur.

J. B.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités