Aller au contenu principal

À Bécon, il y en avait pour tous les goûts

Mille enfants ont participé à l’opération des Sources du goût en Segréen, à Bécon-les-Granits. Samedi, le grand public a profité des animations ouvertes pour la première fois à tous. Rendez-vous dans deux ans pour la prochaine édition.

Les bénévoles et l’employée du potager du château de Challain-la-Potherie ont animé l’atelier légumes. Découverte des graines, dégustation de carottes et betteraves cuites et crues, et un jeu spécialement concocté pour les enfants : composer trois paniers de légumes : à ratatouille, à pot-au-feu et à soupe.
Les bénévoles et l’employée du potager du château de Challain-la-Potherie ont animé l’atelier légumes. Découverte des graines, dégustation de carottes et betteraves cuites et crues, et un jeu spécialement concocté pour les enfants : composer trois paniers de légumes : à ratatouille, à pot-au-feu et à soupe.
© AA
Le salé, l’amer, le sucré, le cru et le cuit. Toute une palette de saveurs, de goûts, d’odeurs et de
couleurs était proposée au complexe sportif de Bécon-les Granits, transformé, en fin de semaine dernière, en une gigantesque salle de dégustation. Un millier d’élèves de primaire y sont venus, avec leurs enseignants, réaliser une plongée aux sources du goût. Producteurs, retraités, artisans étaient là
pour répondre à toutes les questions. Comment poussent les légumes ? Que mangent les volailles ? Comment les abeilles fabriquent-elles le miel ?
Dehors, sous un chapiteau, les animateurs de la mini-ferme, toujours très appréciée des plus jeunes, ont parlé des animaux et de leur métier avec passion, comme Marie-Anne Viairon,
éleveuse de charolaises au Louroux-Béconnais : « Voyez cette vache rouge des prés, elle s’appelle Rose, c’est une cham-pionne de Paris. Son veau fait 300 kg. Combien pensez-vous qu’elle pèse ? » Réponse :
1 100 kg.

S.H.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités