Aller au contenu principal

Brexit : réactions diverses

« Il est essentiel de mettre en œuvre les étapes pour apporter clarté et stabilité au bloc des Vingt-sept le plus rapidement possible », a déclaré le commissaire européen à l’agriculture, Phil Hogan.

Phil Hogan.
Phil Hogan.
© Actuagri

Phil Hogan se faisait « l’écho » de l’appel du président de la Commission de Bruxelles, Jean-Claude Juncker, à une « négociation rapide et décisive » sur les conditions de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, après la victoire du Brexit, avec 51,9 % des voix, lors du référendum du 23 juin.


FNSEA : Xavier Beulin demande une réunion exceptionnelle du Copa

Dans une lettre adressée le 26 juin au président danois du Copa (Comité des organisations professionnelles agricoles de l’UE), Xavier Beulin demande une réunion exceptionnelle des organisations membres du comité, en raison du Brexit. Selon le président de la FNSEA, si les paysans européens « savent mieux que quiconque ce que notre Politique agricole commune a apporté aux agriculteurs », « nous pouvons également témoigner des dérives qu'a connu la PAC depuis une vingtaine d'années ». Xavier Beulin évoque la nécessité d’une refonte de la PAC : « dans ce moment historique, il me paraît indispensable, que les organisations agricoles européennes s'expriment et appellent à refonder un projet agricole européen qui redonne du sens et de la confiance aux agriculteurs. »



APCA : « l’Europe agricole dans une forte incertitude »

L’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) voit dans le Brexit « la plus mauvaise nouvelle pour l’Europe depuis la Seconde guerre mondiale », indique-t-elle dans un communiqué du 24 juin. Elle déplore, pour « l’Europe agricole et la France », la « forte incertitude pour l’avenir » qui découle de cet événement et s’interroge sur les conséquences pour la Pac actuelle et post 2020. Les chambres restent cependant convaincues que « les relations commerciales entre la France et le Royaume-Uni doivent perdurer dans l’intérêt des deux pays ». Plus largement, Guy Vasseur, président de l’APCA, demande de « revoir les fondations de l’Europe pour répondre aux aspirations des peuples européens ».

« Le point clef pour nous sera d’éviter toute nouvelle perturbation du marché européen, compte tenu des liens économiques à travers la Manche et de la crise actuelle du secteur », ont souligné pour leur part, les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca), qui « œuvreront pour assurer que la communauté agricole ne paie pas le prix de la politique internationale ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Valérie, Baptiste et Dominique Lebrun sont associés dans l'entreprise Ek'o save water.
Ek'o économise l'eau sous la douche
Ek'o save water a créé un système de robinetterie qui économise l'eau sous la douche. Les associés ont reçu une médaille d'or et…
Simon et Didier Trovalet, devant le nouveau siège social, en construction à l'entrée de Saint-Augustin des Bois. L'entreprise investit 2 millions d'euros dans sa réorganisation interne.
Prefakit construit
son avenir
Marchés en plein développement, recrutements, et bientôt nouveau siège social. Implantée à Saint-Augustin des Bois depuis 77 ans…
Sébastien Ferrard, du Gaec du Pâtis Candé. Sur cette parcelle sableuse, auparavant en prairie, l'agriculteur a pu semer un maïs à indice 270-300.
Des chantiers décalés par les pluies
Les semis de maïs devraient pouvoir reprendre en fin de semaine. Certains agriculteurs ont pu déjà semer fin avril début mai,…
Christian Suteau conduit un troupeau de 30 Normandes sur une SAU de 65 ha, majoritairement en herbe.
Il achète de la paille, craignant une pénurie à la récolte
Christian Suteau achète tous les ans environ 50 t de paille à un voisin pour compléter la production de son exploitation. Cette…
Au cours de la journée, les six conférences techniques ont rassemblé du public. L'événement a accueilli 1300 visiteurs sur le site de Thorigné-d'Anjou.
1 300 visiteurs à Thorigné d'Anjou
La ferme expérimentale de Thorigné d'Anjou a accueilli 1 300 visiteurs jeudi 16 mai pour une restitution de ses travaux de…
Élections européennes : ne nous laissons pas tenter par l'abstention

A un mois du vote prévu le 9 juin, que dire aux citoyens, et aux agriculteurs en particulier, qui sont…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 176€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois