Aller au contenu principal

Vidéo
Chantier de débardage à cheval en ville

Un chantier peu commun s’est déroulé début mars dans une rue d’Angers : le débardage d’un cèdre avec les percherons de Jean-François Lafon, professionnel du débardage à cheval.

Débardage d’un cèdre avec les percherons de Jean-François Lafon, professionnel du débardage à cheval.
© AA

Jean-François Lafon réalise en général du débardage sur les bords de rivières, notamment la Moine, dans des propriétés privées, ou encore sur le littoral. Une autre grande partie de son activité est l’entretien de la vigne. Mais pas seulement, puisqu’il réalise des prestations à cheval lors d’événements, comme le Hellfest, lors de mariages, de cérémonies funéraires, ou de foires agricoles. Pour ce faire, il possède six chevaux, avec chacun ses particularités et ses compétences. Leur point commun : réaliser un travail respectueux de l’écosystème.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pommes et poires : une maigre récolte attendue
 Aux Vergers de Mané, à Martigné-Briand, la récolte a commencé le 16 août, avec la variété de poires Williams. Les volumes s’…
La récolte s’annonce prometteuse
Une journée matière sèche organisée par Seenovia, s’est tenue au Gaec Via Lactéa mardi 24 août. Les éleveurs présents sont…
Un projet animal et végétal à taille humaine
Adèle Hallopé-Merlet, 29 ans, s’est installée à Chanteloup-les-Bois, au 1er avril 2019. Elle a reçu, pour son projet, le 3ème…
Vidéo : un chantier d'ensilage en Shredlage
Au Gaec de la Modtais à Blou, les rendements devraient avoisiner les 14 t de matière sèche/ha, sans irrigation. Le maïs est…
Campus de Pouillé : l’apprentissage très prisé
Le Campus de Pouillé, aux Ponts-de-Cé, accueillera 660 apprenants, dont 170 apprentis, pour cette rentrée 2021. Le point avec…
Une vache angevine grande championne au Festival de la viande d'Evron
Une vache croisée rouge des prés et saosnoise, élevée par Yves Jolivet, de Chaudron-en-Mauges, est sortie championne inter-races…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités