Aller au contenu principal

Construction d’une usine de méthanisation de plus de 150kt de biomasse en Mayenne

© JEAN NANTEUIL

Une usine de méthanisation de plus de 150 000 tonnes de biomasse par an, principalement du fumier, verra le jour à Charchigné en Mayenne, a annoncé le 21 décembre le cabinet d’avocats d’affaires Granrut. Ce dernier accompagne l’entreprise autrichienne Biogest. Le projet est porté par un collectif de 110 agriculteurs mayennais. Les 150 000 tonnes seront traitées chaque année dans le but de produire électricité et chaleur. Les 26 800 mégawattheures d’électricité produits chaque année seront revendus à ERDF, pour l'alimentation en électricité de l'équivalent de 4000 foyers, et la chaleur sera cédée à la laiterie de Charchigné. Biogest a déjà ouvert «de nombreuses unités de méthanisation dans le monde (Royaume Uni, États-Unis, Autriche, République Tchèque, Serbie, Roumanie et Slovénie)», a précisé le cabinet d’avocats d’affaires. Début de travaux au premier trimestre 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités