Aller au contenu principal

Space 2007
Construire l’avenir de l’élevage

Le salon crée la nouveauté pour sa 21e édition, du 11 au 14 septembre avec un pôle agro-énergies.

Jean-Michel Lemétayer, président du Space, a présenté le programme du salon 2007 en compagnie de Paul Kerdraon, commissaire général.
Jean-Michel Lemétayer, président du Space, a présenté le programme du salon 2007 en compagnie de Paul Kerdraon, commissaire général.
© AA
Premier salon mondial pour l’élevage, la 21e édition du Space (Salon des productions animales) se tiendra du 11 au 14 septembre. Avec une configuration similaire à celle de l'année précédente, le Space offrira
une surface d'exposition de 50 000 m2 au parc-expo de Rennes. Des travaux sont par ailleurs en cours pour améliorer l'accueil des visiteurs avec 2 200 places supplémentaires de parking.
Jean-Michel Lemétayer, le président du Space, a souligné l'attractivité indéniable du salon, confirmée par les 1 047 exposants déjà inscrits. « Pour beaucoup d'entreprises, le Space représente une part importante de l’activité, car il permet d’élargir leur clientèle par la prise de contacts lors du salon ». Il note aussi une bonne participation des entreprises étrangères, avec 237 exposants internationaux en provenance de 27 pays, majoritairement d'Europe et du continent américain.

Place aux agro-énergies
Le pôle agro-énergies, grande innovation du Space 2007, a attiré, selon les organisateurs, la plupart des nouveaux exposants du salon, dont plusieurs entreprises étrangères présentes pour la première fois. Dans ce nouveau pôle, des exposants présenteront notamment la méthanisation, les énergies solaires ou les chaudières à bois.
La plate-forme “Recherche et développement” du salon sera cette année consacrée à “l'odyssée qualité”, dans l'objectif de présenter, autour de diverses animations, les enjeux en matière de qualité pour la profession : la traçabilité, les démarches qualité, le bien-être animal, l’environnement et la consommation.
Enfin, de nombreuses conférences ponctueront le salon, en particulier sur la qualité.

Salon génétique de référence
Avec plus de 600 bovins, et douze races en concours ou présentation, le Space est assurément le salon génétique de référence. Moment fort de l'édition 2007, le show national de la race Normande, le mardi, avec concours national, présentations génétiques et ventes aux enchères. La prim’holstein est toujours une valeur sûre du Space avec le retour, cette année, d'un programme de deux jours, le mercredi et le jeudi. La limousine sera, quant à elle, à l'honneur le vendredi. Enfin, un concours national ovins mettra en avant le mouton vendéen.

Une reconnaissance internationale
Les organisateurs du Space se félicitent de recevoir un nombre important de délégations étrangères. Cette année, un accent sera mis sur l’Afrique, le Maghreb, les pays de l'est de l'Union européenne, avec notamment une délégation de la filière porcine de Pologne et une délégation de producteurs de viande bovine de Roumanie, ainsi que sur les pays d'Amérique latine, avec une forte présence du Chili et du Brésil.
Audrey Dibet, Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’impact des champs électromagnétiques sur les animaux d’élevage
Le député Modem du Maine-et-Loire, Philippe Bolo, vient de produire un rapport parlementaire sur l’impact, encore mal connu, des…
Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités