Aller au contenu principal

Layon-Saumurois
De l’énergie et des idées

La soirée à thème de l’antenne de la Chambre d’agriculture a réuni une centaine de personnes.

Gino Mousseau, président du Gal Layon-Saumurois, Bernard Belouard, président des coopératives de Thouarcé, Noël Ménard, agriculteur retraité sur la commune de Valanjou, Marcel Audiau, maire de Forges, Catherine Deroche, présidente des maires du Maine-et-Loire.
Gino Mousseau, président du Gal Layon-Saumurois, Bernard Belouard, président des coopératives de Thouarcé, Noël Ménard, agriculteur retraité sur la commune de Valanjou, Marcel Audiau, maire de Forges, Catherine Deroche, présidente des maires du Maine-et-Loire.
© AA

L’antenne locale de la Chambre d'agriculture en Layon-Saumurois a organisé jeudi 29 mars sa soirée thématique annuelle à Doué-la-Fontaine. Une centaine de personnes ont répondu présent à l'invitation pour venir débattre sur le bouleversement climatique et les solutions énergétiques locales. Élus, agriculteurs, habitants, acteurs du territoire, le public était varié, prouvant, s'il le fallait, que le thème choisi concerne tout le monde.
Sébastien Bordereau, chargé de mission à la Chambre d'agriculture de Maine-et-Loire sur la question de l'énergie, a expliqué les conséquences de la crise énergétique actuelle et des phénomènes climatiques en cours. Il a illustré son propos d'une foule d'exemples très concrets. Il est intéressant de montrer que les bâtiments (et donc pour grande partie l'habitat individuel) sont à l'origine de 43 % de la consommation énergétique, loin devant l'industrie ou l'agriculture. Un moyen de rappeler qu’il est possible pour chacun d’agir à son niveau pour faire évoluer les choses.

Des solutions locales
Lors de la soirée, différents intervenants sont venus témoigner d'actions innovantes mises en place sur le territoire du Layon et du Saumurois. Des exemples parlants, allant de la solution individuelle à la démarche collective, à l'échelle d'une commune ou de l'intercommunalité. Noël Ménard, racontant l'installation de son chauffe-eau solaire, aura probablement convaincu le public. Marcel Audiau, passionné, a démontré l'intérêt de la démarche qui, pour sa commune de Forges, permet notamment la construction d'un lotissement de Haute qualité environnementale (HQE). Gino Mousseau a fait connaître les actions du Groupe d'action locale (Gal) Layon-Saumurois qui se donne les énergies renouvelables comme thème principal pour les années à venir. Le secteur industriel n'était pas en reste, puisque Bernard Belouard a présenté le projet d'unité de méthanisation qui voit le jour pour la distillerie de Thouarcé.

Il n'y a pas de petit projet
De nombreuses questions ont été posées lors du débat avec la salle, par exemple pour savoir où trouver de l'information et connaître les aides existantes dans ce domaine. Le président de la Chambre d'agriculture, Jean-François Cesbron, a également pris la parole pour « saluer tous
les pionniers de cette petite région qui ont déjà réfléchi depuis longtemps aux énergies renouvelables ».

Catherine Deroche, maire de Bouchemaine et présidente de l'Association des maires de Maine-et-Loire a conclu la soirée en rappelant que les élus sont au cœur de ces problématiques
énergétiques. Elle a terminé son discours en encourageant chacun à agir : « Il n'y a pas de petit projet, il faut de l'imagination ».
Camille CHENU,
Chambre d'Agriculture
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Dans un contexte de crise sanitaire, les Caves de la Loire tirent leur épin
La veille de leur assemblée générale, jeudi 18 février, les Caves de la Loire ont tenu une conférence de presse. L’occasion de…
La carte des cours d'eau mise à jour
Une nouvelle version de la carte des cours d’eau du Maine-et-Loire vient d’être publiée. Les agriculteurs doivent en tenir compte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités