Aller au contenu principal

Début de campagne difficile pour la fraise, meilleur pour la tomate

© AA

Les importations de fraises en hausse de 11 % sur un an, majoritairement venues d’Espagne (85 % des importations) ont contribué à tirer les cours vers le bas, selon une note de conjoncture Agreste du 18 mai. « L’offre espagnole mise en avant dans les grandes et moyenne surfaces affiche des prix plus compétitifs », relève la note. Ainsi, la campagne de fraise a débuté difficilement, avec une demande encore faible et des cours en recul de 3 % par rapport à la moyenne quinquennale. La récolte 2017 « serait bien orientée », indique la note, qui prévoit une production de 61 600 tonnes, en hausse de 3 % sur un an et de 12 % par rapport à la moyenne quinquennale.

En tomate, la campagne « a débuté avec des prix situés nettement au-dessus de ceux de février 2016 (+37 %) » et supérieurs de 22 % à la moyenne quinquennale, indique le service de la statistique du ministère de l’Agriculture. En avril, les cours sont restés fermes, en hausse de 34 % par rapport à avril 2016.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Du lait, des gîtes... et du lombricompost
A Saint-Georges des Gardes, les éleveurs Anne et Nicolas Berder ne produisent pas que du lait. Ils sont aussi lombriculteurs et s…
L’agro-écologie en pratique lors de la session Chambre
Lundi 28 juin, à St Pierre-Montlimart, la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a abordé le thème de l’agro-écologie lors de sa…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités