Aller au contenu principal

Aînés
Découverte du tramway à Angers

La deuxième journée d’automne le 18 octobre est un vrai succès.

Témoignage de Marie-Noëlle Gélineau de Jallais, participante régulière aux activités proposées par la SDAE (Section départementale des anciens exploitants).

Pourquoi participez-vous aux journées d’automne ?
Marie-Noëlle Gélineau : La convivialité est toujours au rendez-vous. J’apprécie de pouvoir échanger avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que moi. Nous visitons des entreprises auxquelles nous n’aurions pas accès individuellement. Le déjeuner-débat est également un vrai moment d’ouverture sur le monde agricole d’aujourd’hui. Les échanges sont toujours très riches.

Comment s’est déroulée la découverte du tram ?
L’organisation était parfaite, comme à l’accoutumée. Les participants se sont retrouvés sur le parking du tram à Avrillé. Le groupe de 43 personnes a été séparé en deux pour faciliter les déplacements et ne pas encombrer les rames. Chacun s’est vu remettre un ticket et a donc pu s’initier aux règles du compostage. Nous avons effectué l’aller-retour avec trois arrêts stratégiques qui peuvent nous être utiles : la place du Ralliement, la gare et l’hôpital.

Que pensez-vous de cette initiative ?
Lors de cette journée d’automne, nous sommes passés du rôle de spectateur à celui d’acteur. C’était très intéressant d’observer comment les Angevins utilisent ce transport en commun et se le sont approprié. Nous avons également découvert la ville d’Angers sous un angle différent.
Avec tous les travaux et les nouvelles règles de circulation, les personnes âgées hésitent à se déplacer en voiture jusqu’à Angers. Aujourd’hui je suis heureuse d’être autonome en ville. Je vais pouvoir en faire profiter mes petits-enfants et mes amis.

Recueilli par AURÉLIE ANDRIOT
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités