Aller au contenu principal

Découvertes et bonne humeur

Plus de 400 adhérents profitent des activités proposées par la Section des anciens exploitants agricoles. Échanges interdépartementaux, journées d’automne, voyages, actions de solidarité rythment la vie de la section.

Accueil des Aveyronnais au mois de mai, dans le cadre des échanges interdépartementaux et visite à l’Assemblée nationale récemment.
Accueil des Aveyronnais au mois de mai, dans le cadre des échanges interdépartementaux et visite à l’Assemblée nationale récemment.
© AA

La Section départementale des anciens exploitants agricoles peut se vanter d’être active et dynamique. Ses administrateurs, très assidus, ont créé quatre groupes de travail pour être plus efficaces afin de traiter les différents dossiers. Il existe ainsi des commissions “santé et social”, “retraite”, “animation” et “voyages”. Les deux premières traitent des sujets de fond, alors que les deux autres sont plus tournées vers les sorties. Ces dernières, peut-être plus con-crètes et plus ludiques, sont fortement plébiscitées par les adhérents. Très actives, elles organisent et proposent tout au long de l’année des sorties et des voyages aux adhérents.

Une saison très dense
Tout d’abord, les échanges interdépartementaux, dont le principe de partir ou d’accueillir quelques jours des collègues d’autres départements avec logement dans les familles, rencontrent un grand succès. Ainsi, en 2009, les aînés ont pu se rendre dans les Deux-Sèvres en avril, accueillir l’Aveyron en mai et les Vosges en septembre.
Les organisateurs ont dû faire face à un véritable engouement des Angevins pour être famille d’accueil lors de ces échanges. Ne pouvant répondre favorablement à toutes les demandes, une journée retrouvailles a été organisée le 13 octobre pour remercier toutes les personnes inscrites. Ainsi tous les aînés, qui se sont investis et ont participé d’une manière ou d’une autre aux trois voyages organisés par la SDAE en 2009, ont été conviés à se retrouver le temps d’une demi-journée pour partager photos et souvenirs de ces séjours qui ont ravi les adhérents. Le beau temps étant de la partie, la convivialité s’est prolongée lors d’une visite improvisée des pépinières Laurentaises qui ont la particularité de posséder une collection d’une centaine de chênes. La commission voyage travaille d’ores et déjà aux déplacements de 2010.
Les journées d’automne sont également devenues un rituel, avec la visite d’une entreprise (quelquefois limitée en nombre de participants pour des raisons de sécurité) suivie d’un déjeuner-débat avec l’intervention d’un administrateur de la FDSEA pour évoquer les sujets d’actualité. La quatrième saison a été lancée le 20 octobre 2009 avec la visite de la station fruitière du Verger de la Blottière située à Saint-Georges des Gardes, puis le 27 octobre les aînés on pu découvrir les établissements Dupuy, fournisseurs des aménageurs d’espaces verts. Ces deux visites ont fait carton plein. Gageons que comme l’an passé, plus d’une centaine d’anciens exploitants se seront rendus à ces visites d’ici la fin du mois.
La commission “animation” a innové cette année avec l’organisation d’une journée à Paris comprenant la visite de l’Assemblée nationale (sur invitation du député Marc Laffineur) et du musée Grévin, puis un spectacle humoristique au théâtre des Deux ânes en soirée. Pour répondre favorablement à tous les inscrits, deux journées ont dû être mises en place, l’une le 9 octobre et la seconde le 30. Ainsi 100 adhérents ont passé des moments inoubliables dans la capitale, avec en prime pour ceux de la deuxième journée, l’observation à l’Assemblée nationale d’une séance de travail de la commission des finances avec la présence de la ministre angevine Roselyne Bachelot qui intervenait sur des questions budgétaires liées à la Sécurité sociale.

Aurélie Andriot

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités