Aller au contenu principal

Retraite
Départ du préfet de Maine-et-Loire

Lors de son discours, le 16 mai, Jean-Claude Vacher a rendu un hommage appuyé aux agriculteurs.

Jean-Claude Vacher aura passé trois ans et demi en Maine-et-Loire.
Jean-Claude Vacher aura passé trois ans et demi en Maine-et-Loire.
© AA

Après trois ans et demi passés à la tête de la préfecture de Maine-et-Loire, Jean-Claude Vacher fait valoir ses droits à la retraite. Né en 1943 à Paris, il a passé 47 ans au service de la fonction publique. Le 16 mai, lors de son discours, il a rendu hommage aux agriculteurs : « Je veux dédier, tout particulièrement, aux agriculteurs ma considé́ration et mes encouragements. En 34 ans de carriè̀re pré́fectorale, j'ai vécu avec eux, à̀ leur contact -à̀ tous les sens du terme parfois-les formidables mutations qu'ils ont subies : la mé́canisation, l'exode rural, l'utilisation excessive parfois, des produits phytosanitaires induite par la course aux rendements, la complexité́ croissante et les contradictions parfois, de la Politique agricole commune. Dans une socié́té́ occidentale d'abondance, ils ont souvent ressenti, douloureusement, leur marginalisation croissante (lorsque j'ai commencé́ ma carriè̀re, ils repré́sentaient, au plan national, entre 10 % et 15 % de la population active, contre à̀ peine 4 % aujourd'hui). À pré́sent que la famine est aux portes de l'Europe, il faut qu'ils saisissent cette chance de réaffirmer leur vocation si essentielle et si noble : nourrir les hommes en respectant la nature. Ici, en Maine-et-Loire, la direction est prise, il faut encore l'amplifier ». Si le départ de l'actuel préfet sera officiel demain, samedi, aucun successeur n'a pour l'heure était désigné.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Les mesures qui impactent l'agriculture
Issue des propositions de la convention citoyenne, la loi Climat a été adoptée par une large majorité en 1ère lecture à l’…
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Régis Baudouin
Face à l’ampleur des dégâts, il veut protéger tout son verger contre le gel
A Villebernier, l'arboriculteur Régis Baudouin estime avoir perdu plus de la moitié de sa production de fruits à cause des gelées…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités