Aller au contenu principal

Rendez-vous
Des concours départementaux et nationaux au Festival de l’Élevage

Un national jersiais pour le Festival de l’Élevage 2009, du 9 au 11 septembre à Chemillé.

Les organisateurs du Festival de l’Élevage ont dressé un bilan 2008 très positif de la manifestation qui recevra le concours national jersiais cette année.
Les organisateurs du Festival de l’Élevage ont dressé un bilan 2008 très positif de la manifestation qui recevra le concours national jersiais cette année.
© AA

Une année record. C’est en ces termes que les organisateurs du Festival de l’Élevage qualifient l’édition 2008 de la manifestation chemilloise. Une année exceptionnelle, en effet, puisqu’à côté des habituelles présentations d’animaux : 11 races bovines, en troupeaux laitier et allaitant, des ovins et des caprins, se tenait le concours national Rouge des prés. Ce succès conduit aussi les sponsors à être de plus en plus nombreux à ce rendez-vous de rentrée. Comme les années précédentes, des moyens importants, en hommes et en matériels, ont été mis en place pour faire face à cette organisation et assurer la sécurité. Jean-Christophe Socheleau (responsable de la commission logistique) a tenu à rappeler la collaboration fructueuse avec les services de la communauté de communes et de la ville de Chemillé, qui permettent de donner au théâtre-foirail tout son sens. La réussite du Festival de l’Élevage de septembre dernier confirme bien la vocation de ce lieu à accueillir ce type de manifestation, ce qui sera à nouveau le cas pour l’édition 2009. « Le concours national jersiais se tiendra à Chemillé lors du prochain festival », a confirmé Jean-Laurent Jubin, le président de ce Festival et lui-même éleveur, en Gaec, de jersiaises, à l’occasion de l’assemblée générale du Festival de l’Élevage qui s’est tenu il y a quelques jours. Et les rendez-vous nationaux ne devraient pas s’en tenir là. D’ores et déjà, la race parthenaise s’est mise sur les rangs pour l’édition 2011. M. L.-R.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Protéger les tournesols des oiseaux
Le Gaec de la Coudre utilise depuis 3 ans un canon Tonnfort 5 sur ses parcelles de tournesols. Le but : lutter contre les…
Le chantier de l’unité Doué-Métha enfin sur les rails
Dix ans après le début du projet, le chantier de l’unité de méthanisation collective du Douessin a démarré à Concourson-sur-Layon…
Roulage avant semis de maïs dans la luzerne
A Pruillé (Longuenée-en-Anjou), Samuel Aubert cherche à concilier agriculture biologique avec agriculture de conservation des…
Une météo idéale pour les semis
Le Gaec du Thouet a commencé les semis de maïs depuis la semaine dernière. A Bouzillé, depuis 2 ans, l’exploitation en…
Cultures : la pluie se fait attendre...
Le déficit hydrique commence à inquiéter les agriculteurs du Maine-et-Loire.
Influenza : organiser le repeuplement
Le Cravi a tenu une réunion vendredi 6 mai à Angers en présence de la Draaf. Le début du repeuplement est programmé pour début…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois