Aller au contenu principal

Exposition
Des foires du Moyen-Âge à aujourd’hui

"Foires et marchés en Chemillois”, les week-ends jusqu’au 16 septembre, dans une église de Chemillé.

L’Association pour l’église romane et le patrimoine chemillois est à l’origine de l’initiative.
L’Association pour l’église romane et le patrimoine chemillois est à l’origine de l’initiative.
© AA
Nous avons voulu faire un clin d’œil à l’ouverture du nouveau théâtre-foirail ». Une exposition visible en ce moment à Chemillé conte, à travers panneaux et scénographies, l’histoire des foires et des marchés de la ville et des communes environnantes, depuis le XIe siècle jusqu’à aujourd’hui. Elle est organisée par l’Association pour l’église romane et le patrimoine chemillois, créée il y a une dizaine d’années pour  redonner vie à l’ancienne église Notre-Dame, classée Monuments historiques (XIe siècle), mais vidée de ses fidèles depuis la construction de la nouvelle église. «  Nous avons fait des recherches aux archives communales, départementales, nous nous sommes rendus chez des vétérinaires, qui avaient des informations intéressantes sur les comices, nous avons recueilli la mémoire de gens du Chemillois âgés de 80, 90 ans », raconte Marcel Humeau, membre de l’association. L’exposition évoque notamment l’époque des marchés aux bestiaux sur la place du château (dite “ancien champ de foire “) et toute la vie commerçante qui gravitait autour : « Dans les années 1850, on comptait pas moins d’une vingtaine de cafés autour du champ de foire », relate Marcel Humeau. Le marché chemillois a connu son âge d’or au début du XXe siècle, « alors deuxième marché après la Villette à Paris », précise-t-il encore. Cette initiative permet de revisiter un riche patrimoine local. Ses organisateurs souhaitent qu’elle connaisse un aussi vif succès que celle de l’année passée. Consacrée aux écoles, elle avait accueilli 3 000 visiteurs.   
S.H.
Exposition gratuite, ouverte
le samedi, le dimanche et les jours fériés, de 14 h 30 à 18 h 30. Renseignements à l’Office de tourisme au 02 41 46 14 64.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Les mesures qui impactent l'agriculture
Issue des propositions de la convention citoyenne, la loi Climat a été adoptée par une large majorité en 1ère lecture à l’…
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Régis Baudouin
Face à l’ampleur des dégâts, il veut protéger tout son verger contre le gel
A Villebernier, l'arboriculteur Régis Baudouin estime avoir perdu plus de la moitié de sa production de fruits à cause des gelées…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités