Aller au contenu principal

Arvalis
Des innovations technologiques au service de la recherche

L’Institut du végétal a inauguré la semaine dernière un nouveau bâtiment laitier à la station expérimentale de la Jaillère.

© AA

Un concentré d’innovations technologiques. Le nouveau bâtiment laitier, inauguré le 2 octobre à la station expérimentale La Jaillère en Loire-Atlantique, est à la pointe de la technologie. Un bâtiment qui sera “le terrain de jeu des chercheurs de l’Inra, de l’université d’Angers”, précise Christophe Terrain, président d’Arvalis, à l’initiative du projet. Puisque les travaux d’expérimentations menés porteront sur la valorisation des fourrages par les vaches laitières.
Le bâtiment peut accueillir au total 120 vaches : 80 places en expérimentation et 40 places pour la mise en lot. Des outils facilitent le travail au quotidien : une chaîne d’alimentation robotisée, une salle de traite rotative, un paillage semi-automatique par soufflerie, un racleur automatique des déjections. “Par exemple avec la soufflerie, il faut un quart d’heure pour procéder au paillage de 60 animaux”, souligne Jacques Orsini, responsable de la station.
Au delà de l’expérimentation, le bâtiment a deux autres objectifs : atteindre un haut niveau de performance environnementale et optimiser l’organisation du travail en élevage. “Ce bâtiment améliore les conditions de travail des éleveurs, et le bien-être des animaux”, souligne Jacques Mathieu, directeur d’Arvalis.
Dans une logique environnementale, le bâtiment est doté de panneaux solaires, de récupérateurs d’eaux de pluie… “Le bardage bois, la faible hauteur du bâtiment et une végétalisation permettent au bâtiment de mieux s’insérer dans le paysage”, explique Jacques Orsini. Côté finance, le bâtiment a coûté 5 680 €/vache (logement, lisier, traite). 
La nouvelle station sera mise en fonction en janvier 2013. La première expérimentation ? La comparaison de fréquence de distribution de ration sur l’ingestion et la production laitière.

H. R.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités