Aller au contenu principal

Incendies
Des mesures pour la protection contre les incendies dans les bois et forêts

Dans un communiqué du 2 août, la Préfecture de Maine-et-Loire indique que « suite à la parution des nouveaux indices qui confirment le risque sévère d'incendie dans le Maine-et-Loire, un arrêté préfectoral a été pris ce jour interdisant temporairement certaines activités dans les bois et forêts et les zones à risque ».

La Cuma Botanica a attelé des cuves à eau au tracteur pour prévenir les risques d'incendie lors des chantiers d'élagage et broyage.
© AA

Depuis le 3 août, 4 mesures, dont une touchant spécifiquement l'activité agricole, sont prises :
- l’accès à tous les bois et forêts du département est interdit de 13 h à 22 h pour toutes les personnes, les animaux de charge et de monte et tous les véhicules, à l’exception des services publics et des propriétaires ;
- il est interdit d’utiliser du feu, de fumer, d’allumer des barbecues, de faire des feux de loisirs publics ou privés dans les bois et forêts et dans les zones situées à moins de 200 mètres des bois et forêts ;
- les activités d’exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de carbonisation et sciage mobile ainsi que le débroussaillage routier sont interdits de 13 h à 22 h ;
- les activités agricoles (récolte de grandes cultures, y compris les ensilages de maïs, pressage et broyage) devront être réalisées en présence d’un déchaumeur et d’une réserve d’eau d’un volume approprié. Chaque véhicule devra être équipé d’un extincteur (6-9kg).
La Préfecture indique que ces « mesures temporaires entrent en vigueur ce mercredi 3 août 2022 et jusqu’à la levée de l’interdiction temporaire, qui sera fonction de l’évolution des conditions météorologiques et de l’état de la végétation ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Chantiers précoces, faibles rendements
Alors qu’août n’était même pas commencé, les ensileuses sont entrées en action en Maine-et-Loire. Comme à Saint-Macaire en Mauges…
Ensilage : l’extrême inverse de 2021
Alors que les premiers ensilages démarrent en cette fin de semaine, point d’étape et conseils avec Julien Gaultier, responsable…
Des bocaux Made in mauges
A La Jumellière, cela fait bientôt 40 ans que la conserverie artisanale la Maison Beduneau propose des plats traditionnels dans…
« Le prix du lait français dévisse par rapport à nos voisins européens »
Interview de Ghislain de Viron, 1er vice-président de la Fédération nationale des producteurs de lait.
Des mesures pour la protection contre les incendies dans les bois et forêts
Dans un communiqué du 2 août, la Préfecture de Maine-et-Loire indique que « suite à la parution des nouveaux indices qui…
La situation des nappes et rivières du département reste critique
En l’absence de pluies significatives, l’état des nappes et des rivières est sous haute surveillance.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois