Aller au contenu principal

MSA
Des moyens pour accompagner la crise

En cette période de difficultés du monde agricole, la caisse départementale veut poursuivre ses actions d’accompagnement.

De gauche à droite : Marie-Odile Bioteau, vice-présidente, Roselyne Besnard, présidente, Frédéric Dupuis, directeur.
De gauche à droite : Marie-Odile Bioteau, vice-présidente, Roselyne Besnard, présidente, Frédéric Dupuis, directeur.
© AA

Comment accompagner les agriculteurs et les salariés agricoles dans leurs difficultés socio-professionnelles ? La crise qui touche tous les secteurs de la production et impacte les entreprises, y compris les entreprises tertiaires, a conduit la MSA à
inscrire ce thème au menu de son assemblée générale qui se déroule ce vendredi au Parc expo d’Angers. Un thème qui se
traduira par des actions sur le terrain, en fonction des objectifs fixés par chacune des quatre antennes de la caisse départementale.
Pour étayer le propos, les participants de l’assemblée générale  auront entendu le chercheur Jean-Charles Hérault sur un travail qu’il mène avec ses collègues dépuis plusieurs années sur le sujet. Exemple également d’initiatives en Haute-Normandie. « Même si nous avons des actions en ce sens, il est bon d’entendre ce qui se fait ailleurs », précise Roselyne Besnard. Le Maine-et-Loire n’est d’ailleurs pas en reste, comme devait le confirmer Jean-François Cesbron, le président de l’association Aides pour le Maine-et-Loire et président de la Chambre d'agriculture.

- 2 % de cotisants exploitants
En ce qui concerne les cotisants exploitants, leur nombre baisse de près de 2 % et celui des conjoints de près de 13 %. Traduction directe de la pyramide des âges, mais également des difficultés liées au secteur agricole, engendrant un certain nombre de cessations d’activité ou de départs volontaires. « C’est une baisse que l’on constate depuis une dizaine d’années ». Le taux de recouvrement des cotisations accuse un recul d’un point à 97 %. Le taux de renouvellement des départs touche un seuil, jamais atteint jusqu’à présent, de 67 %.
Il s’est déclaré, en 2009, plus de 35 millions d’heures travaillées, soit un repli de près de 2 %. 57 % de ces heures concernent le secteur de la production, lequel s’est accru de 0,4 %. Par contre, le secteur tertiaire enregistre une diminution de près de 5 % d’heures ouvrées.
Sur le plan des cotisations, il a été collecté 240 millions d’euros sur les salaires et 60 millions d’euros auprès des exploitants. En 2009, la MSA de Maine-et-Loire a versé plus de 574 millions d’euros de prestations : remboursement de soins (les dépenses de santé ont diminué de 0,44 %) ; allocations familiales auprès de 6 082 familles pour
13 892 enfants, au total près de 57 millions d’euros ; retraites servies à plus de 75 000 personnes pour une somme de
337 millions d’euros, ce qui constitue près de 59 % des prestations versées. La MSA suivra bien évidemment de près le
dossier des retraites. « Nous maintenons notre demande pour la prise en compte, comme les autres régimes, des 25 meilleures années pour les exploitations et un niveau de retraite décent », rappelle Roselyne Besnard. Pour sa part, Marie-Odile Bioteau, vice-présidente, insiste sur le récurrent dossier des ressortissants poly-pensionnés.
Parallèlement, l’action sanitaire et sociale dispose d’un budget de 4,3 millions d’euros pour des actions de terrain.

M. L.-R.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités