Aller au contenu principal

Interview
Des témoignages d’éleveurs le 18 décembre à Chemillé

Thierry Hamard, Jean-Luc Tusseau, responsables commission viande nord Loire.

La commission viande nord Loire, animée par la Chambre d’agriculture, se réunit régulièrement sur les sujets de son choix. Les responsables professionnels sont Jean-Luc Tusseau pour le Segréen et Thierry Hamard pour le Baugeois (agriculteur en Gaec à Cheviré-le- Rouge).

Quel est le rôle de la commission locale ?
Jean-Luc Tusseau, Thierry Hamard : Cette commission locale permet d’échanger sur l’élevage allaitant dans notre région et de faire remonter au niveau départemental des interrogations, des réflexions, des thèmes d’orientation et donc de réaliser un lien plus étroit avec les préoccupations du terrain.
La commission nord Loire s’est réunie plusieurs fois à l’occasion de la préparation de la journée filière du 18 décembre. Ses membres se sont investis dans la réalisation d’un film illustrant l’engraissement des animaux et la recherche d’une plus grande autonomie alimentaire.

Pourquoi avoir choisi ces thèmes comme témoignages à la journée filière viande ?
T. H. : Le choix de l’engraissement a été décidé à l’unanimité lors d’une réunion de la commission car nous sommes dans une région d’engraissement avec la présence d’un abattoir et transformateur important. Il est  primordial de garder la valeur ajoutée dans le territoire. On ne pouvait pas passer à côté d’un thème si important.
L’autonomie alimentaire est un sujet sur lequel nous avons déjà travaillé mais qui a besoin encore d’être peaufiné. L’amélioration viendra d’une meilleure utilisation des prairies notamment multi espèces, de l’implantation de luzerne et de valorisation des céréales par le troupeau permettant ainsi de réduire les achats d’aliments et donc des charges.

Qu’attendez-vous de la journée filière viande ?
T. H. : La commission nord Loire attend une forte mobili-sation de chacun car il y aura beaucoup d’informations pendant cette journée qui n’a jamais été organisée auparavant, et sur des thèmes où tous les éleveurs peuvent se retrouver.

recueilli par J.J. Oger CA49

Pour s’inscrire à la journée filière viande bovine du 18 décembre : 02 41 33 61 00.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’impact des champs électromagnétiques sur les animaux d’élevage
Le député Modem du Maine-et-Loire, Philippe Bolo, vient de produire un rapport parlementaire sur l’impact, encore mal connu, des…
Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités