Aller au contenu principal

Magazine
Deux Angevins en finale des Olympiades

Deux Angevins s’entraînent au lycée du Fresne pour les Olympiades internationales des métiers qui se tiendront en septembre à Calgary, au Canada, dans la catégorie “Jardinier-paysagiste”.

Frédéric Guéry et Florian Piton s’entraînent avant les épreuves à Calgary, en septembre. C’est la deuxième fois qu’une équipe du lycée le Fresne est sélectionnée dans une épreuve internationale.
Frédéric Guéry et Florian Piton s’entraînent avant les épreuves à Calgary, en septembre. C’est la deuxième fois qu’une équipe du lycée le Fresne est sélectionnée dans une épreuve internationale.
© AA

Nous avons encore du mal à réaliser… Nous nous rendrons compte que nous sommes en finale quand nous arriverons au Canada ». Enthousiastes et sereins, Frédéric Guéry et Florian Piton - 20 ans chacun - participeront début septembre, à Calgary, au Canada, à la finale internationale des Olympiades des métiers, dans la catégorie “Jardinier-paysagiste”. Ils ont gagné leur place lors de la finale nationale à Lille en février dernier. Cette semaine, ils sont venus s’entraîner au lycée du Fresne, centre pilote national et international, avec deux autres binômes, de Midi-Pyrénées et d’Alsace.
C’est aussi au Fresne que ces deux jeunes, originaires des Mauges, ont passé leur Bac pro paysager. Frédéric Guéry est déjà entré dans la vie active : à la suite d’un stage, il a été embauché aux Espaces verts du Planty, à Saint-Pierre-Montlimart. Quant à Florian Piton, il prépare actuellement un Certificat de qualification professionnelle par alternance, au Fresne et à la SARL Bodineau-Laurendeau, à La Poitevenière.
L’épreuve que prépare le binôme consiste à réaliser, sur une surface de 50 m2, un aménagement paysager, en suivant scrupuleusement un plan de jardin fourni par les organisateurs (dallages, passerelles, murets, plan d’eau…). Ce respect des mesures, au millimètre près, donne lieu à une note objective. Les concurrents sont également évalués sur leur capacité de création, puisque le libre choix de l’arrangement des végétaux leur est laissé : c’est la note subjective. Les deux jeunes ont l’habitude de travailler ensemble : il y a quatre ans, ils avaient participé aux épreuves régio-nales des Olympiades, où ils avaient terminé troisièmes.

350 kilos de matériel
En juin, ils recevront le plan à réaliser et pourront à nouveau s’entraîner. Sur le site de l’épreuve, ils disposeront d’une vingtaine d’heures pour mener à bien leur travail, avec les matériaux et les végétaux. « Chacun amène ses outils. Nous prendrons l’avion avec 350 kilos de
matériel », expliquent les deux concurrents.

S.H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités