Aller au contenu principal

Discrète, ambassadrice de la blonde d’Aquitaine

Le Gaec Lefort représentera la race blonde d’Aquitaine au Sia (Salon international de l’agriculture).

Patrick Lefort présente la vache Discrète au Concours général agricole (CGA) de la race blonde d’Aquitaine, qui se déroulera jeudi 2 mars après-midi. Elle sera présente tout au long du salon à Paris.
Patrick Lefort présente la vache Discrète au Concours général agricole (CGA) de la race blonde d’Aquitaine, qui se déroulera jeudi 2 mars après-midi. Elle sera présente tout au long du salon à Paris.
© AA

« Je pars pour dix jours au salon », annonce Patrick Lefort, éleveur et viticulteur à Trémont. Sa vache Discrète, coutumière, malgré son nom, des concours et des podiums, a été sélectionnée pour le Concours général agricole  (CGA), mais aussi pour représenter la race. Elle sera sous les yeux du public pendant tout le salon, avec une autre vache et trois taureaux issus de plusieurs régions. Discrète a été repérée une première fois lors du concours national blond à Mayenne en juillet, étape préalable indispensable à toute participation au CGA. Les techniciens de l’organisme de sélection ont confirmé ce choix lors d’une visite en janvier sur l’exploitation. Sur 70 animaux pré-sélectionnés lors du concours national, 40 iront au final au salon, et seulement 34 seront en concours, puisque 6 animaux de boucherie seront vendus aux enchères.
Discrète est une vache issue d’une transplantation embryonnaire (père Scout et mère Indienne). « Elle sort en concours national depuis 2010, raconte Patrick Lefort. Elle a fini 1ère aux Herbiers en 2010, 1ère à Bergerac en 2011 ».
Pour la première fois en lice pour Paris, Discrète sera une des plus vieilles vaches du concours. Elle défendra sa place au sein d’une section de  4 animaux, celle des gestantes de plus de 5 ans.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 24 février 2017.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités