Aller au contenu principal

Énergies
Du gaz et de l’électricité à partir des effluents d’élevage

La première unité de méthanisation de Maine-et-Loire a été inaugurée, vendredi dernier, à Saint-Sigismond.

L'unité de méthanisation de 104 KwH produit 335 000 m3 de biogaz et génère une production d'électricité de 830 MWhe/an. Cette production thermique permet la consommation en chauffage et eau chaude équivalente pour 60 maisons.
L'unité de méthanisation de 104 KwH produit 335 000 m3 de biogaz et génère une production d'électricité de 830 MWhe/an. Cette production thermique permet la consommation en chauffage et eau chaude équivalente pour 60 maisons.
© AA

L’exploitation du Bois Brillant, à Saint-Sigismond, produit des effluents d’élevage à hauteur de 1 700 tonnes de lisier bovin, 250 tonnes de fumier, 2 800 tonnes de lisier canard et, en intercultures, 1 350 tonnes. Comment mieux les valoriser ?, s’est demandé Thierry Lore. Avec son épouse Isabelle et leur fille Audrey, les trois agriculteurs se sont lancés, voici plusieurs années, dans une démarche de méthanisation. L’unité produit aujourd’hui, via le moteur de cogénération, de l’électricité qui est revendue via le réseau, et de la chaleur qui permet de chauffer, outre l’élevage de veaux et de canards, les quatre maisons d’habitation du hameau. La réalisation, d’un montant de 920 000 euros, a reçu le soutien de la Région, du Feder, de l’Ademe dans le cadre du plan État-Région et du plan de performance énergétique 2009 du ministère de l’Agriculture.
Les portes ouvertes organisées le week-end dernier ont permis aux particuliers, mais aussi aux agriculteurs intéressés, de venir se renseigner sur les modalités, le fonctionnement, l’intérêt d’un tel investissement. Sur le plan agricole, plusieurs projets ou études de faisabilité sont en cours dans le département. “La Région continuera à soutenir des projets de méthanisation, a indiqué Dominique Tremblay, en donnant la préférence à des réalisations collectives”. Le conseiller régional invite également les collectivités à s’intéresser à cette source d’énergie très liée au territoire. Un axe retenu par la Région pourrait aussi concerner les projets de microméthanisation à l’échelle de l’exploitation. “La méthanisation a de l’avenir si elle procure des retombées financières pour les agriculteurs. Nous ne voulons pas être seulement des apporteurs d’épandange”, a clairement exprimé Thierry Lore.

M. L.-R.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Les mesures qui impactent l'agriculture
Issue des propositions de la convention citoyenne, la loi Climat a été adoptée par une large majorité en 1ère lecture à l’…
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Régis Baudouin
Face à l’ampleur des dégâts, il veut protéger tout son verger contre le gel
A Villebernier, l'arboriculteur Régis Baudouin estime avoir perdu plus de la moitié de sa production de fruits à cause des gelées…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités