Aller au contenu principal

photovoltaïque
EDF ne paie pas ses factures dans les délais prévus

Les agriculteurs subissent des retards de paiement.

Les agriculteurs qui subissent les retards de paiement n’en peuvent plus. Ils attendent depuis 3 à 4 mois qu’EDF leur paie l’énergie produite par leurs panneaux photovoltaïques. Des mois d’appels téléphoniques vains, d’échanges de courriers, de courriels sans résultat concret. Leurs factures im-payées s’élèvent jusqu’à 11 000 € par exploitation.
“On nous explique qu’EDF a dû faire face à un pic de factures en juillet, et que la situation est rétablie. Mais le paiement n’est toujours pas ef- fectué. C’est intolérable. Il n’y a pas la même souplesse pour les consommateurs d’électricité, qui doivent respecter les délais au risque de se voir privés d’électricité”, s’insurge Christiane Lambert.
Les contrats photovoltaïques en cours sont pourtant connus d’EDF. Comment expliquer que les moyens humains n’aient pas été anticipés ?
La FDSEA du Maine-et-Loire, avec les agriculteurs producteurs d’électricité, dénonce les retards intolérables de paiement de l’électricité par EDF. Elle demande qu’EDF mette en place les moyens nécessaires pour effectuer les paiements, en incluant les indemnités prévues par les contrats en cas de retard.
Contact : Marie Calmejane, FDSEA du Maine-et-Loire, 02 41 96 76 30.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
" Traquer les prix hors la loi "
Interview de Frédéric Vincent, responsable du dossier lait à la FDSEA.
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités