Aller au contenu principal

Irrigation du blé
En fonction du sol et de la ressource en eau

Dans certaines situations sur sols séchants, on commence à observer des jaunissements marqués à l’intérieur des parcelles. En cas de déficit du sol important, c’est-à-dire à faible réserve utile en eau, l’effet de la sécheresse peut affecter le potentiel de rendement via la mauvaise alimentation azotée. Aussi, en cas de ressource en eau suffisante, qui garantit un volume minimal pour les besoins d’été, un passage d’irrigation est opportun s’il ne pleut pas significativement dans les prochains jours. Pour des sols à réserve en eau moyenne à importante (>80 mm de réserve utile), à profil racinaire correct, l’effet d’une carence azotée reste encore sans conséquence sur le rendement pour le moment. La récupération pourra encore se faire si l’absorption redevient normale avant le stade dernière feuille étalée. Sans pluie annoncée, il est inutile d’apporter de l’azote, la rosée matinale reste insuffisante pour que l’azote soit valorisée. Il faut donc attendre la pluie ou prévoir l’apport avant irrigation. Pour les sols à faibles réserves utiles sans irrigation, ou pluie, le réajustement du potentiel de rendement réduira la quantité d’azote prévue.
Pierre Mulliez CA49
(sources : Arvalis et BSV Bulletin de santé du végétal Pays de Loire).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités